Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Forum des producteurs de coton : Les paysans en ordre de bataille pour relever le défi des 800 000 tonnes de coton graine

Echanger autour des actions à entreprendre dans la perspective de la nouvelle campagne cotonnière. Voilà la principale préoccupation qui a dominé les travaux du forum sur la relance de la production cotonnière, organisé, jeudi dernier, par la Confédération des Sociétés Coopératives des producteurs de coton du Mali (C-CSPC).

paysan agriculteur coton champ

Maliweb.net -La rencontre, selon les organisateurs, rentre dans le cadre d’une tradition. Il s’agit, selon eux, de faire le bilan de la campagne 2015/ 2016, afin de mieux préparer la nouvelle campagne 2016/ 2017.

Placé sous la présidence de Chiaka Fofana, conseiller technique au ministère de l’Agriculture, le forum a enregistré la participation de nombreuses personnalités dont Modibo Koné, PDG de la Compagnie de développement du Textile (Cmdt) et Mamadou Kané, Directeur Général de l’office pour la haute vallée du Niger (Ohvn). Les acteurs de la filière coton, notamment les producteurs de la zone Ohvn et ceux des quatre zones CMDT, ont massivement fait le déplacement au Centre international des conférences où s’est déroulée la cérémonie.

Dans son mot de bienvenue aux participants, le maire de la commune III, Abdelkader Sidibé, a mis l’accent sur l’importance du coton dans l’économie de notre pays, avant de saluer la confédération des coopératives de producteurs pour les bons résultats obtenus. Selon les statistiques, le coton a permis d’injecter 400 milliards de F CFA dans l’économie malienne où l’or blanc fait 30 à 40% du volume des exportations et représente 25% du Produit intérieur Brut (Pib). Aussi, la rencontre a permis aux différents acteurs de poser les vrais problèmes de la filière, en commençant par les forces et les faiblesses de la campagne écoulée. Une campagne qui, indique-t-on, n’a pas permis d’atteindre tous les objectifs de production fixés, à cause de certains facteurs dont l’installation tardive de l’hivernage.

Bakary Togola, président de l’APCAM et de la Confédération des Sociétés coopératives des producteurs de coton du Mali, s’est adressé aux producteurs venus très nombreux. Dans son intervention, il a abordé en premier lieu la question de ceux qui, selon lui, jouent à la diversion, en tentant de décourager les autorités dans leur volonté de continuer à appuyer la filière. Le président de l’APCAM a engagé les paysans à poursuivre la culture du coton et à relever, cette année, le défi des 800 000 tonnes fixé par les autorités. «Je sais que c’est un objectif que vous pouvez relever », a déclaré le président Togola. L’occasion était aussi bonne pour lui, de féliciter les plus hautes autorités, notamment le chef de l’Etat pour deux mesures importantes : l’allocation de 15% du budget au développement rural et la fixation du prix du coton graine à 250 F CFA. Pour le président de la Confédération des Sociétés Coopératives des producteurs de coton, ces deux mesures, en plus de la subvention des tracteurs, sont des motifs d’encouragement pour les producteurs de coton. Bakary Togola s’est fait porte voix de ses mandants en demandant au gouvernement de mettre tout en œuvre pour qu’avant le démarrage de l’hivernage, tous ceux qui ont fini de payer le prix du motoculteur, mais qui ne l’ont pas encore obtenu, soient mis dans leur droit…

Dans leurs différentes interventions, le PDG de la CMDT et le DG de l’OHVN, ont tous rassuré les producteurs des dispositions prises quant aux mesures d’accompagnement et le rachat de la production au terme de la campagne.

Source: Autre presse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct