Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

FAFPA : 20 ans au service de l’emploi

A travers le Salon millenium le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage veut insuffler  une nouvelle dynamique et un tournant décisif pour affirmer son leadership dans le développement du capital humain

journee porte ouverte millenium foire exposition salon fafpa

De sa création en 1977 à nos jours, le Fonds d’appui à la formation professionnelle (Fafpa) a 20 ans d’existence. Pour célébrer cet anniversaire, la structure a, du 18 à 20 septembre, organisé des journées portes ouvertes au Parc national du Mali. Placées sous la haute présidence de SE, M. Ibrahim Boubacar Keita, chef de l’Etat, l cérémonie d’ouverture de ces journées était, présidée par le Directeur de cabinet du Premier ministre, Me Ahmadou Touré. Y étaient également présents : le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, le directeur général du Fafpa, Mohamed Albachar Touré, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbely, les chefs de délégations des institutions et Fonds du réseau des institutions et fonds de formation professionnelle (RAFPRO) des pays ami du Mali etc.

maouloud ben kattra millenium exposition salon fafpa journee porte ouverte

Abritant les présentes journées portes ouvertes, le représentant du maire de la commune III Abdourahamane Maïga a pris la parole en premier lieu, pour souhaiter la bienvenue aux participants. Il a dit que sa commune est très honorée d’abriter ces assises. Le représentant du maire voit ces journées comme une véritable aubaine capable de contribuer au développement du capital humain, socle de tout développement. Tout en trouvant l’initiative du Fafpa très salutaire,  Abdourahamane Maïga a exprimé le vœu  pour un succès réussi  de ce salon.

A la suite du maire, le très dynamique directeur du Fafpa dira que ces journées portes ouvertes s’adressent aux organisations et groupements professionnels du secteur privé, aux opérateurs économique, aux artisans, aux dirigeants d’entreprises privés ou parapubliques et agents économiques du secteur non structuré. Après avoir brossé un bilan satisfaisant à l’actif du Fonds,  Mohamed Albachar Touré dira que ce salon offre aux acteurs et parties prenantes (bénéficiaires et financeurs) un espace de plaidoyer pour des solutions alternatives de durabilité et d’emplois efficients des ressources construites à l’issue des enseignements tirés des conférences thématiques, des partages d’expériences, des discussions et des panels etc.

Cela, parce qu’avec la crise de 2012, le Fafpa a connu des difficultés de trésorerie. Chose qui résulte des retards de paiement des Taxes de formation professionnelle (TFP) des entreprises affiliées au Fonds.  Ce qui fait qu’aujourd’hui,  la structure a de la peine à réaliser ses objectifs. Compte tenu de cette paralysie  économique général qu’a traversé notre pays,  il est jugé opportun de penser la formation professionnelle comme une priorité des différentes charges de la dette intérieure.

Pour le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle,  le Fafpa dès sa création en 1977 a bénéficié l’accompagnement financier de la Coopération française de développement (AFD) et la Coopération Suisse. Compte tenu de la pertinence de ce Fonds dédié à la formation, signalé par la Banque mondiale, le gouvernement d’alors, sur la base des conclusions des études diagnostiques,  analyses et scénario de pérennité dudit Fonds, a doté la structure de 2%, contre 0,5%, des ressources de la contribution forfaire prélevées sur la masse salariale des entreprises assujetties.

Ainsi, pour faire face à cette contrainte financière, le département de tutelle a soutenu l’orientation donnée par le conseil d’administration à la direction du Fafpa, de mener toute investigation pour trouver des solutions et soutenir les secteurs porteurs de croissance. « Ces journées portes ouvertes viennent à point nommé, parce qu’elles constituent une enceinte d’expertise pour analyser  la mobilisation des ressources et leur emploi efficient » a souligné Maouloud Ben Kattra.

Intervenant au nom du Premier ministre pour annoncer l’ouverture officielle dudit salon, Me Ahmadou Touré dira ces que journées portes évoquent deux activités importantes. Il s’agit : de la fête anniversaire, menée autour des discussions pour améliorer le Fafpa et de dégager des pistes de solution pour améliorer l’état de santé de trésorerie. Le directeur de cabinet du Premier ministre a rassuré le ministère et la direction, de la disponibilité du gouvernement à examiner les propositions, auxquelles il veut qu’une mention spéciale soit accordée aux jeunes et aux femmes.

Diakalia M Dembélé

 

22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct