Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En un mot : Est-ce qu’on devrait se glorifier de l’histoire de Mamoudou Gassama ?

Au-delà de l’histoire qui finira bientôt sur les écrans occidentaux, friands de héros, il est parti là-bas parce qu’on a échoué ici, parce qu’on n’a plus de perspectives ni espoir, parce qu’on ne croit plus en nos dirigeants corrompus et malhonnêtes qui ont fait de nos pays ceux de la merde pour qu’un jeune comme Mamoudou accepte de perdre plus de cinq ans sur la route de l’Europe, bravant le désert, la mer, les barbelés, la faim et les fauves.

C’est d’ailleurs pourquoi c’est devenu banal pour lui d’escalader quatre étages pour sauver un enfant. Son désespoir a éteint la peur en lui. Toute honte bue, on est donc capable de célébrer notre échec, sinon on a des millions d’enfants à sauver de l’obscurantisme au centre, de la famine au nord et de la drogue au sud.

DAK

Source: L’ indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct