Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Des anciens Présidents aux manettes de la décrispation politique : L’espoir est permis

Pour sortir le Mali de l’ornière politique, les anciens Chefs d’Etat sont désormais aux manettes. Pr Dioncounda Traoré et Général Moussa Traoré ont déjà reçu le Chef de file de l’opposition, l’Honorable Soumaïla Cissé.

Au lendemain de sa réélection contestée par l’opposition au premier rang duquel l’Honorable Soumaïla Cissé, son Challenger, le Président IBK a tendu «La main tendue» pour un dialogue politique à ses Adversaires. Cette main est restée ‘’invisible’’, selon le Président de l’URD qui, par la suite, verra une main tendue au poing crispé. Malgré tout, le Président ne désespère pas face aux agitations de certains de ses ex-collaborateurs en l’occurrence Me Mohamed Ali Bathily, il a maintenu sa main qui finira par trouver preneurs.

Tout est parti d’un coup téléphonique entre le Président de la République et le Chef de file de l’opposition, l’Honorable Soumaïla Cissé, qui serait contraint lui-aussi au dialogue après ses visites effectuées à Niamey, Nouakchott,…Mais aussi des démarches entamées du Président du Rassemblement Pour le Mali, Dr Bocary Tréta, auprès des formations politiques, notamment de l’opposition.

Par ces balises, la main d’IBK a rencontré les opposants. Préalablement en tête-à-tête de la semaine dernière entre le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, et le Chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, c’étaient l’Honorable Amadou Thiam de l’ADP-Maliba et l’ancien Ministre Me Mohamed Ali Bathily qui ont ouvert le bal. L’Honorable Cissé n’a pas manqué de qualifier la rencontre avec IBK d’échanges « francs ».

A Ouagadougou où il a pris part à la 26e édition du FESPACO, IBK a réaffirmé sa volonté de rencontrer tous les opposants : «J’ai rencontré mon jeune-frère Soumaïla Cissé en début de semaine ; très bientôt, je vais rencontrer tous mes frères des partis politiques de l’opposition pour ensemble reconstruire ce pays béni». Ainsi, les deux Hommes devaient se rencontrer hier, au moment où nous mettions sous presse, après le retour d’IBK. Après sa rencontre avec Soumi, IBK rencontrera Modibo Sidibé du parti FARE AWN KA WILI, puis Soumana Sacko.

Cette décrispation, les Maliens la doivent aussi aux anciens Chefs d’Etat qui jouent à l’apaisement. Les domiciles du Pr Dioncounda Traoré et le Général Moussa Traoré sont devenus l’arbre à palabre. Ils ont accueilli le Chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé a eu des échanges fraternels avec les deux Hommes sur la vie de la Nation.

La Main tendue d’IBK est désormais saisie, l’espoir renaît pour un Mali apaisé.

D.C.A

Source: Le Soft

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct