Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CAN U23 : Le Mali rejoint l’Egypte ce mardi

Au Qatar depuis lundi dernier pour préparer la phase finale de la CAN U23, qui se déroulera du 8 au 22 novembre en Egypte, la sélection nationale des moins de 23 ans a disputé son premier match amical. Vendredi, les Aigles Espoirs ont dominé Al Najma club (4-0). Les buts ont été marqués par El Bilal Touré (1ère), Amadou Diarra (34è), Aliou Dieng (35è), Maharafa Tandina (50è). Les protégés de Fanyeri Diarra disputeront leur deuxième match amical, ce lundi 4 novembre. La sélection nationale rejoindra l’Egypte pour la compétition ce mardi 5 novembre 2019.

Les Aigles Espoirs préparent cette rencontre avec des difficultés car le staff technique ne dispose pas de tous les joueurs qui arrivent au compte-goutte, tandis que l’équipe a difficilement obtenu les rencontres amicales. Certains joueurs, dont le gardien Samuel Diarra, ont rencontré des problèmes de visas pour rejoindre l’équipe. La délégation malienne a effectué le voyage sans perdium ni primes. Le staff cumule des arriérés de paiment

La compétition commence ce vendredi. L’honneur reviendra au Mali d’ouvrir le bal contre le pays hôte, l’Egypte. Ensuite, les joueurs de Fanyeri Diarra en découdront avec le Cameroun le 11 novembre puis le Ghana le 14 novembre.

Avant son départ à Doha, le sélectionneur Fanyeri Diarra a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a indiqué que les objectifs de la sélection restent la qualification pour les Jeux olympiques 2020, ajoutant qu’il «fera tout pour atteindre cet objectif». «Cette compétition nous donne l’opportunité, si nous sommes sur le podium, d’être aux Jeux olympiques, Tokyo 2020. Nous partons en Egypte pour être sur le podium et nous ferons tout pour réussir. Nous ne faisons pas la différence entre se qualifier pour la CAN U23 et les Jeux olympiques. C’est un objectif global», a insisté Fanyeri Diarra.

Evoquant la poule du Mali qui comprend également l’Egypte, le Cameroun et le Ghana, le sélectionneur dira que tous les groupes sont difficiles «parce qu’il n’y a pas de petites équipes». «Toutes les équipes se valent à ce niveau, elles ont mérité leur qualification et ne sont pas là par hasard. Pour moi, nous avons chacun nos chances. Nous sommes dans la poule du pays organisateur, cela peut être une difficulté mais, nous avons l’habitude de gérer ce genre de situation. Pour moi, il n’y a donc pas un problème, nous partons à chances égales sur le terrain».

Le Mali va donc participer à sa deuxième CAN U23. En 2015 au Sénégal, le Mali est tombé au premier tour.

Coupe CAF : Le Djoliba sans coup férir 

C’était la fête au stade Modibo Keïta. Le Djoliba s’est promené devant Elect Sport du Tchad, battu 4-0, au compte du match retour du tour de cadrage de la Coupe CAF.  Déjà vainqueurs à l’aller (1-0), à N’Djamena, les Rouges se sont qualifiés pour la 4è phase de poules de leur histoire après 2010, 2012, 2018.

Vêtus tous en rouge, les supporters se sont fortement mobilisés pour ce match. Dans les gradins, c’était la fête pendant la rencontre. Sur la pelouse, l’on s’attendait à un match difficile. Les deux équipes ont bien débuté la rencontre. D’un côté comme de l’autre, c’était le jeu rapide, à une touche de balle. Mais, le duel n’a duré qu’une demi-heure avant de tourner en festival offensif pour le Djoliba. Après plusieurs tentatives infructueuses, les Rouges de Bamako ont débloqué le tableau d’affichage peu après la demi-heure grâce au milieu de terrain Oumar Camara qui marque du plat du pied (1-0, 31è min).

Au retour des vestiaires, les joueurs de Georges Kouadio ont rapidement doublé la mise. L’attaquant Souleymane Coulibaly crochète son vis-à-vis et effectue une feinte de frappe avant de marquer (2-0, 48è min). A l’heure de jeu, le Djoliba inscrit le 3-0 par l’intermédiaire d’El Hadj Salim Bah qui a transformé un penalty consécutif à une faute de main du latéral gauche tchadien, Issa Goudja (60è min). Entré en cours de jeu, le Camerounais, David Ekwa a clôturé le festival offensif du Djoliba. Après avoir lobé le gardien Adoum defallah qui a fait une sortie hasardeuse, le Djolibiste a envoyé le cuir dans le but vide (90è min +3).  Le Djoliba va désormais attendre le 10 novembre, date du tirage au sort de la phase de poules pour connaître ses futurs adversaires.

 O. CAMARA

Le Témoin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct