Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Campagne nationale 2017 de lutte contre les MTN: la distribution de masse des médicaments lancée

Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique, avec l’appui technique et financier de l’USAID, a procédé, hier jeudi, devant le CSCOM ASACOCY des 1008 logements sociaux de Yirimadio, en Commune VI du District de Bamako, au lancement de la campagne nationale de traitement de masse contre les maladies tropicales négligées (MTN): le trachome, la filariose lymphatique, l’onchocercose, la bilharziose, et les vers intestinaux.

vaccination contre meningite

La distribution des médicaments, qui concerne ceux qui sont âgés de 5 ans et plus, (excepté les femmes enceintes et les personnes malades), se fera dans les lieux publics (écoles, centres de santé, marchés, mosquées, etc.)
Placée sous le patronage du secrétaire général du ministre de la Santé et de l’hygiène publique, le Dr Bakary DIARRA, la cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du chef de cabinet, Yaya HAIDARA ; le représentant du Directeur de l’USAID au Mali, Robert SCHMIDT ; du 5e adjoint au maire de la CVI, Abdallah DIARRA.
On y notait également la présence du Point focal du programme de lutte contre les MTN ; ainsi que plusieurs agents de santé.
Selon son représentant, depuis 2007, le gouvernement des USA, à travers l’USAID, est le principal partenaire du ministère de la Santé pour le financement en faveur de la lutte contre les MTN. Ainsi, leur contribution s’élève à plus 900 millions de FCFA dont près de 500 millions consacrés au traitement de masse de cette maladie en 2017.
Cela, dans le but de contribuer au contrôle et à l’élimination de ces affections dans notre pays d’ici 2020. Il s’agit de mettre en œuvre et à grande échelle la distribution de masse des médicaments contre les MTN dont le trachome, la cécité des rivières, les vers intestinaux, entre autres, et de mener des enquêtes d’évaluation de prévalence de ces maladies.
Ce partenariat a permis d’obtenir des résultats encourageants dans le contrôle et l’élimination des MTN au Mali. Ainsi, 49 districts sanitaires sur 65 n’auront pas besoin d’être traités contre la filariose lymphatique au Mali.
M. SCHMIDT s’est surtout réjoui de la mise en place du comité de certification de l’élimination de l’onchocercose, ainsi que des progrès notables dans le contrôle de la bilharziose.
Toutefois, a-t-il souligné, malgré ces résultats encourageants, de nombreux défis restent à relever. C’est pourquoi, il a exhorté les autorités maliennes à s’engager davantage pour une forte mobilisation des populations autour de la présente campagne de traitement de masse contre les MTN.
Selon le secrétaire général, au Mali, 5 MTN sont retenues pour cette campagne. Il s’agit du Trachome, la Filariose Lymphatique, l’Onchocercose, la Bilharziose, et les vers intestinaux.
Outre les répercussions négatives sur la santé de la population, ces maladies participent à un cycle continu de pauvreté et stigmates une dizaine de millions de personnes de travailler, d’aller à l’école ou de participer à la vie familiale et sociale. Ces affections constituent encore un problème de santé publique dont le contrôle et l’élimination restent bien possibles au moyen de traitement de masse qui combine plusieurs médicaments et la prise en charge des cas.
Le Mali fait partie des premiers pays à bénéficier de la stratégie intégrée de traitement de l’USAID des MTN en cours depuis 2007. Mais en 2009, il disposait déjà d’une cartographie complète de toutes les MTN à chimio préventive.
Le secrétaire général du département a exhorté les agents et responsables de santé à mettre surtout l’accent sur la communication de proximité, la mobilisation sociale et la disponibilité des médicaments aux points de distribution pour l’accroissement du taux de couverture dans les districts sanitaires qui n’ont pas encore atteint le niveau escompté.

Par SEKOU CAMARA

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct