Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

BORDEAUX ET BAMAKO : Echanges d’expérience

La mairie du district de Bamako et celle de Bordeaux ont tenu mercredi 18 décembre, à la maison des Ainés, la session de renforcement des capacités du personnel de la direction urbaine du bon ordre et de la protection de l’environnement, (Dubope). La cérémonie de lancement a été présidée par le 1er adjoint au maire du district de Bamako, Harimakan Keita avec à ses côtés le représentant du maire de Bordeaux, Sophie Senghor.

La session, organisée par les villes de Bordeaux et Bamako, s’inscrit dans la formation continue du programme de formation du personnel encadrant de la Brigade urbain de protection pour le bon ordre dans le cadre de la coopération décentralisée entre les deux villes.

En effet, par son expérience et son savoir-faire à travers la gestion de sa propre « Brigade verte« , la ville de Bordeaux, au titre de la coopération décentralisée avec le district de Bamako, assure depuis 2010 « l’ingénierie de formation«  de 50 agents encadrant de la Brigade urbaine de protection pour le bon ordre (BUPOB) de Bamako dans des thématiques bien ciblées qui ont fait leurs effets dans l’exercice de leurs missions.

Ainsi, la présente rencontre d’échanges d’expériences entre les deux villes répond à un souci de protection de l’environnement et d’un besoin de mise à niveau, du fait de la croissance démographique de Bamako avec comme corollaire l’incivisme grandissant. Selon le 1er adjoint au maire, Harimakan Keita, la bonne qualité de la gouvernance locale et la transparence sont indispensables pour restaurer la confiance entre les populations et les gestionnaires publics.

Les échanges de la session ont porté sur l’environnement urbain, la gestion des déchets solides et liquides, le maniement des bâtons de défense (Tonfa), la régulation routière, la constatation par procès- verbal (comment rédiger un PVC).

M. Keita affirme que les enseignements reçus au cours de cette session permettront sans aucun doute d’améliorer les prestations au quotidien des participants. « Vous contribuerez à faire de Bamako, ce que nous aimons tous, une ville coquette« , s’est-il réjouit.

Pour sa part, le contrôleur général de police, Adama Coulibaly, directeur Urbain du bon ordre et de la protection de l’environnement du district de Bamako, a exhorté les participants à prendre cette formation à bras le corps afin d’exercer sur le terrain les enseignements appris. Il a remercié les autorités municipales de la ville de Bordeaux et celles de la mairie du district de Bamako pour avoir pérennisé la formation à l’endroit du service Dubope.

Ibrahima Ndiaye

30minutes

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct