Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Assemblée générale ordinaire des actionnaires de la BOA: un bénéfice de 9,3 milliards de FCFA

Le grand hôtel de Bamako a abrité, samedi dernier, les travaux de l’Assemblée générale ordinaire des actionnaires de la BOA (Bank Of Africa) Mali.

banque of africa boa siege residence direction

Ils étaient présidés par le président du Conseil d’administration de la Bank Of Africa (BOA- MALI), Paul DERREUMAUX, en présence du directeur général de la BOA-Mali, Abdallah IKCHED, des actionnaires et d’autres personnalités. Des travaux, il ressort que la banque a fait un résultat de 9,3 milliards de FCFA en 2016.

À l’ordre du jour de cette assemblée générale : l’approbation des comptes de bilan et de résultats de l’exercice clos au 31 décembre 2016 ; examen et adoption du rapport du Conseil d’administration ; présentation du rapport des Commissaires aux comptes, examen et adoption du rapport du président du Conseil d’administration ; la fixation du montant des indemnités des administrateurs et le vote des résolutions.
Dans ses mots de bienvenue, le PCA de la BOA, Paul DERREUMAUX, a rappelé que cette assemblée générale est la première qui intervient après l’entrée en bourse de la BOA, en mai 2016. Elle avait pour but de présenter aux actionnaires, les comptes de la société pour l’exercice 2016, obtenir leurs approbations sur les comptes.
De cette rencontre, il ressort que l’exercice 2016 se solde donc par un bénéfice de 9 403 125 523 F CFA, après les dotations aux amortissements de 2 732 087 730 F CFA et paiement de l’impôt sur les bénéfices de 770 585 735 CFA.
En outre, l’assemblée générale, après avoir entendu lecture du rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions visées à l’article 45 de la loi du 27 juillet 1990 et à l’article 440 de l’Acte Uniforme de l’OHADA, approuve sans réserve ledit rapport.
En conséquence, l’assemblée générale donne quitus à tous les membres du Conseil d’Administration pour leur gestion et pour les actes accomplis par eux au cours de l’exercice 2016.
Elle donne également quitus aux Commissaires aux comptes pour l’exécution de leur mandat au cours du même exercice.
Ainsi, le résultat de l’exercice 2016 qui s’élève à 9 403 125 523 F CFA est réparti comme suit : réserve légale (15 % du résultat net), 1 410 468 828 F CFA ; dotation au fonds social de l’entreprise (5 % du bénéfice net), 470 156 276 F CFA ; dividende (3 000 FCFA/action), 6 180 000 000 F CFA ; report à nouveau, 1 342 500 418 F CFA.
En application de la précédente résolution, l’assemblée générale a décidé que, après règlement de l’impôt sur le revenu des valeurs mobilières (IRVM) au taux de 7 % sur le dividende brut, il sera effectivement versé aux actionnaires un dividende brut de 3 000 F CFA, correspondant à une rémunération nette d’impôt de 2 790 F CFA par action de 5 000 F CFA.
Le paiement de ce dividende s’effectuera au siège social à compter du 02 mai 2017 par estampillage du coupon numéro 29 des actions remis à chaque actionnaire.
À l’issue des travaux, le PCA de la BOA, Paul DERREUMAUX, a souligné à la presse que : « L’assemblée s’est très bien passée, puis que nous avions présenté à nos actionnaires des résultats en nette progression par rapport à l’année dernière. C’est la première année que la banque se présente comme une société côté sur la bourse régionale de valeur mobilière (BRVM). Nous étions heureux d’arriver à ces résultats puisqu’il s’agit maintenant d’actionnaires non plus seulement du Mali, mais de toute l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et même à l’extérieur de celle-ci, parce que nous avons maintenant 8000 actionnaires », a-t-il précisé.
Selon M. DERREUMAUX, la banque se porte bien, car, dit-il, il y’a eu une bonne augmentation des résultats en 2016. « Nous avons un résultat qui est aux environs de 9,3 milliards de FCFA qui va donner lieu à un dividende de 3000 FCFA par action de 5000 FCFA. C’est un excellent résultat qui va soutenir le cours de l’action qui se porte bien sur le marché régional et qui va encourager les actionnaires à être présents à notre capital et nous l’espérons assister aux augmentations de capital qui pourrait venir dans le cadre du renforcement de notre entreprise », s’est-il défendu.
Par ailleurs, il a mis l’accent sur la création de nouvelles agences BOA-Mali sur l’ensemble du territoire avec un effort de développement du crédit à la clientèle dans toutes les directions. Il est également attendu en 2017, le lancement de nouvelles actions.
Après l’épuisement des points inscrits à l’ordre du jour, certains responsables ont été récompensés par des médailles de reconnaissance après 20 ans de service accompli dans la boîte.

Par Abdoulaye OUATTARA

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct