Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ASSASSINAT D’UN OFFICIER DE LA PLATEFORME : Le spectre d’une reprise des hostilités entre groupes armés

Indexée d’être à la base de l’assassinat d’un officier de la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d’Alger du nom de Saïdima Ag Maghana, les responsables de la Plateforme demandent à la CMA de clarifier sa position face à ses individus se réclamant d’elle sous peine de représailles.

Dans un communiqué, la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d’Alger informe l’opinion nationale et internationale que le samedi 21 décembre 2019 vers 9 h, un de ses officiers, Saïdima Ag Maghana a été assassiné par des individus à bord de pick-up lourdement armés se réclamant de la CMA à Inchinanane.

“La Plateforme a aussitôt engagé une poursuite qui s’est soldée par un affrontement avec les auteurs entraînant des morts et des blessés ainsi que du matériel roulant et des armes récupérés”, précise le communiqué.

A cet effet, la Plateforme informe l’opinion publique nationale et internationale qu’en violation de tous les arrangements sécuritaires inter-mouvements précédents, elle n’a pas été informée par la CMA de la présence de celle-ci dans cette zone quand bien même cet endroit demeure officiellement une zone Plateforme.

Cependant, elle appelle la Minusma à diligenter une enquête pour situer les responsabilités et demande à la CMA de clarifier sa position face à ses individus se réclamant d’elle. Lire la suite sur aumali…

 

  1. Doumbia

Source: l’indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct