Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

APEX-Mali : Initiatives positives durables pour la promotion des exportations des produits maliens

L’Agence pour la promotion des exportations du Mali (APEX-Mali) vient de tenir, le jeudi 11 mai 2017, la 5èmesession ordinaire du Conseil d’administration, sous la présidence de la présidente du Conseil d’administration, Mme Alwata Ichata Sahi et du Directeur général de l’APEX-Mali, Abdoulaye Sanoko. Cette session a permis aux administrateurs de pencher sur les procès-verbaux et l’état d’exécution des recommandations de la session précédente ; les rapports d’activités et l’exécution du budget au 31 décembre 2016 et les projets de programme d’activités et de budget 2017 de l’APEX-Mali.

 agence-promotion-exportations-apex-conference
Aujourd’hui, il est de notoriété publique que l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (APEX-Mali) lancera des actions tant attendues par les acteurs de l’exportation, au cours de cette année 2017. Il s’agit, d’une part, de la réalisation d’une étude pour la transformation d’un programme de développement à l’exportation de la viande du Mali. Cela a comme objectif de voir à court terme comment le bétail sera embouché pour être transformé en carcasses conditionnées dans des stokinettes en vue de l’exportation. D’autres part, de l’étude sur l’impact des redevances sur la commercialisation des produits forestiers non ligneux (beurre et noix de karité, gomme arabique,…) dont le rapport doit bientôt être disponible lors d’un atelier.
Dans son discours d’ouverture, la présidente du Conseil d’administration, AlwataIchataSahi, a évoqué que l’année 2016 s’est achevé au niveau de l’APEX-Mali avec l’espoir de plus en plus marqué. « Nous approchions, a-t-elle dit, de solutions idoines pour le financement du développement de certaines des filières nationales à l’exportation, notamment la noix de cajou et le sésame ». À ses dires, cette 5èmesession du Conseil d’administration de l’APEX-Mali marque sa 6ème année depuis le lancement, en 2012, de l’opérationnalisation de la structure. À l’en croire, le point n’est plus besoin ici de rappeler les dures conditions de démarrage qui ont été les siennes.
Mais, a-t-elle souligné, il convient, toutefois, de garder l’attention sur la question des ressources humaines qui est encore loin d’être réglée du fait, notamment, de la modicité des moyens financiers de la structure qui ne peut pas encore prendre des initiatives souhaitables en la matière ». Malgré ces difficultés, la PCA a noté qu’il se permet d’être confiant car l’APEX-Mali peut, aujourd’hui, se targuer de disposer de la taille critique d’une équipe de cadres jeunes, dévoués, confiants, compétents et capables, désormais de relever les défis auxquels l’agence doit faire face.
Quant au Directeur général de l’APEX-Mali, Abdoulaye Sanoko, il a mentionné que sa jeune agence compte à son actif bon nombre d’initiatives positives durables. « Le projet d’ordre du jour de notre session témoigne justement de la consistance des questions devant faire l’objet d’échanges que nous souhaitions riches et soutenus, comme à l’accoutumée », a-t-il indiqué. Avant de rappeler que sa structure noue aujourd’hui des partenariats avec d’autres pour son épanouissement tels que, Maroc export, l’ALGIEX (Algérie), le CEPEX (Tunisie), le CBI (Pays-Bas), l’US-AID, l’Union européenne entre autres.
Seydou Karamoko KONE
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct