Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Aliou Diallo à propos de l’attaque du dimanche dernier : « Aucune ethnie, aucun peuple ne mérite un tel sort »

Suite au désastre survenu au  village Sobane-Da dans la nuit du 9 au 10 juin 2019, dans le cercle de Bandiagara, le président de l’alliance démocratique pour la paix,  ADP-Maliba, Aliou Diallo, a fait un communiqué dans lequel il  dit ne pas avoir de mots  assez forts pour exprimer sa colère  et son indignation.

Dans le communiqué, le président Dilla dénonce énergiquement  cette explosion  de violence au Mali ainsi que « l’incapacité notoire de l’État central à y mettre un terme ».  Pour Aliou Diallo, après les villages peulhs, c’est à présent des villages Dogons qui sont la cible d’hommes armés non identifiés et d’ajouter qu’aucune ethnie, aucun peuple ne mérite un tel sort.  Le président Diallo, de Nioro  du Sahel, d’où il était au moment de cette  terrible tragédie  a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi qu’un prompt rétablissement  aux blessés. Pour l’ancien candidat à la dernière présidentielle au Mali,  la seule solution qui mettra un terme à ce cycle infernal de violence est de se trouver la réponse aux problématiques suivantes : qui arme ces milices ? Quand est ce que l’État  pourra enfin assurer la sécurité de tous les Maliens ? Et finalement, à quand la justice pour tous ces crimes ?

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct