Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Agriculture : La Lituanie et le Mali main dans la main !

C’est dans la localité de Sybi que les autorités de la Lituanie et les acteurs du monde agricole malien se sont retrouvés en conclave à Djélibani, près de Siby. La technique du fourrage issue du projet Ecoponie a été dévoilée durant la journée du lundi 25 février 2019.

Occasion pour le Consul honoraire Mamadou Habib Diallo et ses partenaires d’expliquer les contours du fourrage depuis le ferme ECO FERME P3.C’est par le biais d’un partenariat public-privé que le diplomate Diallo a initié ce projet datant de trois ans. La première phase fut prise en charge par le pays qu’il représente en terre malienne. Pour cette seconde étape, les deux parties ont misé à 50%. Ce qui explique naturellement que la prestigieuse université Sup-Management qu’il dirige aussi, a signé une convention dans ce sens avec l’université Vytautas de Lituanie et pour laquelle le Chancelier Mr Antanas avait effectué le déplacement.

En présence de plusieurs fermiers, agriculteurs et laitiers, le fourrage a été dévoilé. Il s’agit d’une stratégie agricole qui donne des produits bio sur une période de 7 jours avec des avantages qualitatifs et quantitatifs. Eco Ferme P3 est d’ailleurs la structure qui bénéficia de cette expertise. Son directeur, Adama Berthé a salué le consul honoraire pour ses actions qui l’ont permis de disposer de la technologie hydroponique mise en sa faveur d’une part et du monde agricole malien à court terme. Notons que Mr Mindaugas Maziliauskas, directeur de l’entreprise Grainis Agrotech, a expliqué les aspects techniques du fourrage. Trois éléments constituent son ossature : l’irrigation, le climat modéré et la luminosité adéquate. Les participants ont insisté sur le manque d’électricité évoquant l’exploitation du solaire qui reste à portée de mains ; le consul Diallo a avoué que le format du fourrage par le biais du conteneur peut être envisagé. On a aussi un système automatique dédié aux grandes exportations.

Une visite de la salle faisant office de phase pilote a été effectuée. Son Excellence Mamadou Habib Diallo procéda à la coupure du ruban. Chacun s’est rendu compte des avancées et l’opportunité que pourrait apporter le fourrage au monde rural malien. Ce système agricole importé de Lituanie peut s’adapter au maïs, le Riz ou le blé. En tout cas, toute semence mise à disposition même si le secteur de la restauration pourrait bien être le prochain secteur visé après celui de l’Agriculture. Si le consul a eu l’occasion de recenser les besoins, il a indiqué qu’un partenariat avec les ministères concernés, dont les Affaires Etrangères, verra le jour pour étendre la coopération entre le Mali et la Lituanie autour de la question. D’autres ateliers du genre sont prévues par le Consul Mamadou Habib Diallo, mais cette fois des acteurs non des moindres seront de la partie.

Idrissa Keïta

Source: Le Point

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct