Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Affaire FEMAFOOT : 13 clubs de Ligue 1 du Mali soutiennent le Comité Exécutif dissout, deux membres du comité provisoire jettent l’éponge

Le Stade malien de Bamako et 12 autres clubs de Ligue 1 du Mali (13 au total) réitèrent leur soutien au Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football qui fût, selon eux, légalement élu à Mopti en 2013. Ils dénoncent, ce qu’ils appellent le coup d’État contre le football malien.

Stade malien Bamako club football joueurs

Lors d’une rencontre avec le nouveau bureau du comité de normalisation du football malien, ce jeudi 16 mars 2017, dont l’objectif était de donner les directives pour la réussite démissions dudit comité,  le ministre des sports Housseïni Amion Guindo a indiqué qu’il n’avait jamais parlé d’annuler sa décision de dissolution du comité exécutif de la FEMAFOOT.

« Je mets au défi quiconque de prouver que j’ai envoyé une correspondance annulant ma décision de dissolution du comité directeur de la FEMAFOOT, J’avais promis si en l’espace d’une semaine les représentants de la FIFA pouvaient venir à Bamako pour une solution », a-t-il laissé entendre. Il ajouta que la FIFA à promis de venir à Bamako dans les jours, voire heures à venir afin de se rendre compte de la situation réelle qui prévaut.

Au même moment, une défection de taille au niveau du comité provisoire de la femafoot mis en place par le ministre Guindo, a été signalée par des sources concordantes. Celles-ci précisent que Dioncounda Samabaly dit SAM FIMA, du Comité des Sages et Me Magatte Assane Seye, Avocat, ancien bâtonnier ont jeté l’éponge.

Affaire à suivre….

La rédaction 

 

Lisez la déclaration du comité Exécutif du Stade Malien de Bamako (Le 15 mars 2017), signée par Youssouf Traoré, président du Stade Malien de Bamako :

Le comité Exécutif du Stade Malien de Bamako informe l’opinion nationale et l’ensemble du monde sportif que le stade Malien reste cohérent avec la démarche suivie depuis le début de la crise qui secoue le football malien.

Cette démarche n’est autre que de rester attacher à la légalité et à l’aspiration de la majorité des acteurs du football dans le respect des textes nationaux et internationaux qui régissent cette discipline. Le comité Exécutif reste fidele à l’esprit de la déclaration commune du 09 mars 2017, signée par un groupement de 13 clubs de ligue 1 dès l’annonce de la dissolution de « Organe Directeur » de la Fédération Malienne de Football par Monsieur le ministre des Sports.

Le Comité Exécutif suit avec beaucoup d’attentions l’évolution du dossier auprès des instances internationales et souhaite un dénouement heureux à cette crise.

Dans cette attente, le Comité Exécutif exhorte les membres et sympathisants du Club à la vigilance, la discipline et la sérénité qui doivent prévaloir en pareille circonstance.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct