Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

A 21 ans, il se tue d’une balle dans la tête avec une arme qu’il pensait déchargée

Le drame s’est produit samedi soir à Floirac, en Gironde.

Cinq jeunes, dont une ado de 17 ans, se sont amusés avec une arme à feu dans un garage. L’un d’eux, âgé de 21 ans, a braqué le revolver sur sa tempe pensant que l’arme était déchargée.

Puis il a fait mine de faire feu et s’est tiré accidentellement une balle dans la tête.

Après l’accident, deux d’entre eux ont déposé le corps de leur ami à la polyclinique de Lormont avant de prendre la fuite. La victime, un dénommé Saïd Bessam, a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Le propriétaire de l’arme a été mis en examen mercredi pour homicide involontaire, après quatre jours de garde à vue.

Deux ont été placés sous contrôle judiciaire tandis que le dernier, déjà condamné à du sursis pour détention de stupéfiants, a été incarcéré.

Par ailleurs, un policier fait l’objet d’une enquête après s’être réjoui de la mort du jeune homme sur Facebook. « Ils peuvent débrancher les machines » ou encore « il va nous coûter cher ce c… » a-t-il déclaré sur le réseau social.

 

Source: faitsdivers

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct