Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

6ème revue sectorielle conjointe du secteur de développement rural: Le bilan mais aussi les perspectives

L’esplanade du centre international de conférence de Bamako a servi de cadre du 10 et 11 Mai à la 6ème revue sectorielle conjointe du secteur de développement rural. Présidée par le Ministre de l’Agriculture M.Kassoum Denon, en présence du Directeur CPS/SDR M.Mamadou D Coulibaly du représentant des PTF M.Paul.

Kassoum Denon ministre agriculture conference

Initiée depuis 2009 la revue sectorielle conjointe du développement rural suit son petit chemin. Elle consiste à faire le point sur l’état des lieux de l’année écoulée et étudier les perspectives pour les années à venir. L’exercice permet de rendre le secteur plus performant.

Le représentant  des partenaires  techniques et financiers,  M Paul se réjouit  de la participation effective et qualitative de l’assistance. Le secteur de l’agriculture est un maillon essentiel  cadre  stratégique du développement rural. Cette  revue est l’occasion aux uns et aux autres de se préparer  d’avantage afin que l’hivernage à venir  soit à nos  attentes  comme  l’année dernière.  Les partenaires techniques saluent l’engagement du gouvernement du Mali à octroyer 15% du budget au développement rural. Cet  engagement  montre  la  volonté politique du gouvernement  à  lutter contre  la faim. Les messages des ptf pour l’année sont : Le renforcement de la résilience  des pasteurs et les agro-pasteurs face aux crises liées aux changements climatique à la prévention et à la gestion des crises sécuritaires et catastrophes, prendre  en  compte  le schéma  directeur du développement  de  l’office du Niger dans les recommandations de la politique de l’hydro-agricole.

Par ailleurs  le Ministre de l’Agriculture  M.Kassoum  Denon  soulignera que, la revue sectorielle a été instaurée  par  le gouvernement du Mali pour améliorer  le secteur agricole  du  développement rural est organisé annuellement. Notre pays égorge d’énormes  potentialités  d’agriculture, ce qui lui permet d’avoir l’attention de  nos  plus hautes  autorités. Les initiatives du secteur de l’agriculture et la modernisation sont plus d’actualité, le gouvernement est en train de mettre en œuvre pour revaloriser et faire de sortes que le secteur agriculture  puisse aux normes internationales. Selon les défis sont énormes  mais restent  surmontables.

Boubacar  Diam Wagué

Source: Sirène

Leave a Reply

Be the First to Comment!

Notify of
avatar

wpDiscuz
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct