Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ZONE FRANC: les ministres passent au peigne fin les grandes questions économiques

Le vendredi 11 octobre 2019 à Paris, la réunion des ministres de la Zone franc s’est tenue à Bercy sous la présidence de Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie et des Finances. Cette réunion a permis d’échanger sur la situation économique et les politiques économiques en cours, en amont des assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque Mondiale qui ont eu lieu du 17 au 19 octobre à Washington, aux Etats-Unis.

Selon les échos qui nous sont parvenus, les participants ont souligné l’importance des mécanismes et institutions de la Zone franc pour la stabilité et le développement des économies de la Zone. Ils ont insisté aussi sur l’importance d’œuvrer pour le développement économique de la Zone. Et cela avec des politiques économiques soutenables axées sur la diversification économique, le renforcement de la mobilisation des ressources domestiques et la maîtrise de l’endettement.

Les ministres concernés ont également échangé sur l’enjeu central que constitue le financement des dépenses sécuritaires dans un contexte marqué par des difficultés durables. Les participants à la rencontre ont abordé les questions d’investissement avec un point d’étape sur l’initiative «Investir en Zone franc» réalisé par la Commissaire de l’UEMOA, Mme Fily Bouaré-Sissoko, et une présentation sur les initiatives d’Expertise France pour la promotion des partenariats public-privé (PPP) par M. Jérémie Pellet, DG d’Expertise France.

Ils ont insisté sur les opportunités, mais aussi les risques, que représentent les PPP dans la Zone.
Enfin, les participants ont souligné la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures renforçant l’intégration régionale et améliorant la résilience et la solidarité entre États de la Zone franc. Ils ont longuement échangé sur les actions concernant la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT).

Le gouverneur de la BCEAO et actuel président du comité de lutte anti-blanchiment de la Zone franc (CLAB), M. Tiémoko Meyliet Koné, a notamment fait un point d’étape sur la mise en œuvre des plans d’actions présentés lors de la RMZF d’octobre 2018. A noter que M. Balla Oumar Cissé, 2e Conseiller et chef de la mission économique et commerciale à l’ambassade du Mali en France, a représenté à cette importante réunion le ministre délégué auprès du Premier ministre/ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget.

 

Kader Toé

 

LE MATIN

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct