Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Une dizaine de manifestants interpellés lors de la marche du vendredi dernier 

Suite à la manifestation du vendredi dernier, organisé par certains leaders religieux, des brouilles à l’ordre public auraient été constatées, excitant à des violences exercées contre les forces de l’ordre.

En effet, des barricades auraient été dressées par les manifestants, des pneus auraient été enflammés sur la voie publique dans le but de créer des foyers de tension entre les deux camps dans certains quartiers de Bamako, précise le communiqué. Ainsi, certains endroits sensibles auraient également été pris pour cibles par les mécontents, comme la colline de Koulouba, le musée national, le domicile du Premier ministre ainsi que l’Assemblée nationale, mentionne le communiqué. Mais, ceux-ci auraient été dispersés à coup de gaz lacrymogène ainsi que les patrouilles dissuasives des forces de l’ordre intensifiées. À noter qu’aucun cas de pillage ou de vol n’a été constaté lors de cette manifestation, néanmoins, une personne aurait été blessée du côté des forces de l’ordre et une dizaine d’interpellations, lit-on dans ledit communiqué de la police.

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct