Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mahamat Saleh Annadif invite le Gouvernement du renforcer  la présence de l’administration dans le nord du pays

suivant une déclaration faite dans la semaine par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, des progrès récents ont accomplis dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

C’est ainsi que le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, a tenu à dire : « Si des avancées ont été opérées dans le processus de paix, le gouvernement du Mali peut mieux faire pour augmenter et renforcer sa présence dans le nord du pays ». Ainsi, le représentant spécial citerait la question du développement du nord qui serait incluse dans l’une des dispositions de l’Accord, précise ladite déclaration. En outre, la poursuite des objectifs lumineux serait indispensable d’ici le renouvellement du mandat de la MINUSMA en juin. Il s’agit entre autres de l’inclusion de la poursuite du processus de la révision constitutionnelle au Mali, le retour des services de l’État au nord ainsi qu’au centre du pays, mais également la poursuite des travaux de développement déjà entaillés, explique le texte.

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct