Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Supposée tentative de déstabilisation des institutions de la République : L’ancien Premier ministre Boubou Cissé nie toute implication

L’ex-Premier ministre Dr. Boubou Cissé n’a pas attendu longtemps pour démentir toute responsabilité dans une supposée tentative de déstabilisation du pays pour laquelle de nombreux hauts cadres de l’administration ont été interpellés en début de semaine par les services de renseignement.

Dans un communiqué daté du 22 décembre dernier, l’ancien chef du dernier gouvernement d’IBK nie toute implication en ces termes : “Depuis quelques jours mon nom est associé à travers les réseaux sociaux à un projet de déstabilisation de la Transition dont certains présumés auteurs ont fait l’objet de mesures d’arrestation par les services de la Sécurité d’Etat. Je tiens à prendre l’opinion nationale et internationale comme témoin de cette odieuse tentative de jeter le discrédit sur ma personne et l’idéal politique que je suis supposé incarner : je ne suis ni directement ni indirectement, de quelque manière que ce soit, associé à aucun projet de déstabilisation des institutions de mon pays et, je défie quiconque d’en apporter la preuve contraire”.

L’ancien Premier ministre de rappeler son sens élevé de l’Etat qu’il tire du privilège inestimable de l’exercice des hautes fonctions d’Etat, notamment celle de Premier ministre du Mali, ajoutant que son engagement patriotique et le respect religieux qu’inspirent les institutions démocratiques et républicaines de son pays, lui interdisent de participer à un complot quelconque contre le Mali.

“Je tiens à rassurer les autorités de Transition et le peuple malien de ma loyauté et de ma disposition à toujours servir les intérêts du Mali”, a-t-il conclu.

K. Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct