Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Soupçonnée de surfacturer ses clients: L’association libres des consommateurs maliens dépose plainte contre EDM, ce matin

L’Énergie du Mali est décidément l’une des structures les plus critiquées du Mali. En effet en plus des multiples manifestations des populations contre les coupures intempestives d’électricité, des clients l’accusent de surfacturation. Dans cet esprit, une association des consommateurs s’apprête à saisir les tribunaux et la plainte sera déposée ce matin au Tribunal de Commerce de Bamako.

 

L ‘Association libre des consommateurs Maliens (ALCOM) qui a pour mission principale la protection et la défense des intérêts des consommateurs est l’instigatrice de cette plainte.

‘’ Nous avons constaté plusieurs fraudes sur les facteurs d’électricité de I ‘Énergie du Mali SA, notamment la redevance de l’éclairage public qui est fixée à 113 FCFA HT, dont nous avons constaté plusieurs tarifs allant de 320 FCFA à 5081 FCFA chez les consommateurs. Conformément l’article 280 du code pénal dispose : « Dans les cas visés aux articles 278 et 279 ; sans préjudice du droit de poursuite de l’administration des affaires économiques, tout consommateur ou toute association de consommateurs agrée victime pourra en saisir l’autorité compétente. Nous, association Libre des consommateurs maliens à travers le cabinet de maitre Bakary DEMBELE, Avocat inscrit au Barreau du Mali, portons plainte contre I ‘Énergie du Mali SA dont le dépôt est prévu ce mardi, O1 septembre 2020 à 10h au tribunal du commerce de Bamako’’, peut-on lire dans le document de presse    publié à cet effet.

Par son président M. Abdoulaye BALLO. Par ailleurs, la plainte de l’ALCOM a été motivée par l’alerte de plusieurs clients qui ont mentionné des irrégularités sur leur facturation. Pour certains, la situation est due à une mauvaise application des mesures sociales de l’Ex président de la République face à la gestion de COVID -19.

« EDM SA cherche à renflouer ses caisses après les ristournes faites lors de C0VID-19.  Non seulement ces réductions étaient minimes mais en plus, la société profite de la situation de crise pour renflouer ses caisses », témoigne une cliente qui cherche des raisons à l’irrégularité constatée sur sa facture. Un autre citoyen d’ajouter que ’’ l’EDM a toujours été au centre des irrégularités, certains de ses agents posent des compteurs irrégulièrement chez leurs amis ou chez eux-mêmes. Les receleurs des comptes sont au centre de toutes ces mauvaises pratiques et c’est la raison pour laquelle le service n’arrive toujours pas à satisfaire sa clientèle’’.

Source : Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct