Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

SBM : L’Espion et le Traître

L’Espion et le Traître de Ben Macintyre est l’un des plus grands best-sellers de l’histoire de l’espionnage moderne, c’est un livre qui parle des plus grands espions traîtres de la guerre froide.

En effet, notre espion traître national en l’occurrence M. Soumeylou Boubeye Maïga(SBM)semble joué le même rôle que certains d’entre eux.
Cet agent multiple oeuvrant au sommet de l’État malien depuis plusieurs décennies contre ses intérêts stratégiques, était en passe de réussir sa mission le 18 août 2020, n’eut été la vigilance de certains patriotes pour stopper net son coup d’État.
Cela il ne l’a pas digéré … mais c’est ainsi la vie publique.

Ainsi pour sauver la face et rester dans le jeu, il continue son rôle néfaste de délateur professionnel auprès de ses pions infiltrés dans la junte pour tenter d’éliminer l’un des concurrents politiques potentiels des futures élections présidentielles de mars 2022.

Alors comme en 1997, il a fait actualiser le plan machiavélique du Sage du Mandé (coup d’État imaginaire) pour éliminer le Dr Boubou Cissé et ses soutiens en informant la DGSE par une note d’information anonyme d’une menace réelle et imminente sur les Institutions de la République.

La SE sans désemparée s’est engouffrée dans la brèche pour enlever des civils sans histoire les accusant de tentative de déstabilisation des Institutions. Personne ne comprend que des civils disposant de toutes leurs facultés mentales puissent envisager un putsch contre des militaires.

Avant il avait trahi l’ensemble de la classe politique dans le processus de mise en place du Conseil National de la Transition (CNT) pour avoir signé le communiqué conjoint des partis de l’ex majorité présidentielle pour non participation faute d’inclusivité. Il était sorti après à la télévision nationale( Ortm) pour dire et faire le contraire.

Aujourd’hui son parti l’ASMA se retrouve représenter dans le CNT et certains de ses cadres au niveau de la haute Administration d’État. C’est avec ces subsides qu’il arrive à vivre comme toujours d’ailleurs car n’ayant d’autres moyens de subsistance c’est à dire source de revenus que l’État du Mali. Ce monsieur a véritablement su transformer par ses malices l’Etat en vache laitière.

Après la découverte de son forfait, son parti l’Asma qui n’a pas su faire sa révolution, car prisonnier de réflexes idéologiques périmés, entre le populisme, l’irresponsabilité, les incohérences de son président piégé par son ambition, est miné par les luttes de clan, les querelles personnelles, les egos surdimensionnés.

Son premier vice-président M. Baba Cissé qui n’est autre que le grand frère de lait du Dr Boubou Cissé a pris ses distances avec la traîtrise personnifiée (SBM) comme d’autres cadres et militants du parti ASMA car ils ne comprennent pas comment un homme peut-il aussi être méchant de la sorte ? C’est bien dommage que ce n’est maintenant qu’ils découvrent ce visage de leur pseudo mentor !

Le deuxième vice-président M. Aliou Berthé serait sur le point de rejoindre la candidature de l’opérateur économique M. Seydou Mamadou Coulibaly(PDG de CIRA),car selon lui son Président SBM s’est enfermé dans je ne sais qu’elle cécité, un comportement rare en politique, Il plane toujours au-dessus de toute réalité.

C’est dans ce contexte que son frère Tiégoum Boubeye Maïga (TBM) aussi nul que méchant, ce type n’a rien manqué dans les vilenies de son frère, lui concocte un plan de communication afin de le présenter aux Maliens comme un homme politique neuf et de parler vrai pour désensabler une pensée politique qui s’est enlisée dans le néant.

M. le communicant professionnel (TBM) remercié de Koulouba (présidence) pour déloyauté, comment ne pas savoir que la personnalité de votre grand frère SBM n’inspire aucune confiance, qu’il n’émane d’elle ni mystère ni rayonnement, les fondements de toute autorité ?

Malgré le fait que notre histoire politique de ces derniers mois reflète une sorte de déprime collective, car n’ayant eu droit qu’à la ridicule polémique entretenue par des hommes à la mémoire courte. Un homme politique ne saurait susciter que de la pitié pour prétendre être respecté et devenir Président de la République.

Ses différentes sorties ne sont qu’une fuite en avant pour tenter de maquiller la réalité. Des engagements qui ne convainquent personne et le rendement inaudible, que de temps perdu … ses fautes sont inexcusables.. il paye aujourd’hui ses agissements et ses mensonges.

Mon cher espion et le traître,
SBM, il est des peuples, comme il est des hommes qui donnent mauvaise conscience aux autres peuples et aux autres hommes. Vous aviez causé tellement de torts et de préjudices aux autres et à notre nation que le fait de vous laisser briguer la magistrature suprême de notre pays constitue, à l’évidence, une faute contre la morale et une défaillance de caractère.

Évidemment dans ledit livre tous vos semblables ont payé pour leur forfaiture, vous êtes politiquement mort et demain vous serez judiciairement condamné.

Affaire à suivre…

Source: malizine
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct