Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Redéploiement de l’administration à Kidal : «Pas question ! Nous ne sommes pas prêts pour un autre sacrifice… » Dixit Mody S. Touré S.G de l’union régionale

«Non, non et non ! Nous ne sommes plus prêts à être sacrifiés… Que l’Etat s’occupe de ses travailleurs au lieu de les envoyer à l’humiliation». Le Secrétaire Général de l’Union Régionale des Travailleurs l’a dit à la faveur d’un point de presse Jeudi dernier à la Bourse du travail.

Union Nationale Travailleurs untm Confédération Travailleurs cstm Centrale Démocratiqu Travailleurs cdtm syndicalistes societe civile marche manifestation

Abordant le sujet, M. Touré SG de l’Union régionale des travailleurs de Kidal dira que malgré les inquiétudes émises par la centrale UNTM en 2014, ses préoccupations n’ont pas été prises en compte et, l’Etat s’est aventuré dans le redéploiement sans aucune garantie sécuritaire. «Les travailleurs ont été laissés à leur sort lors des évènements du 17 Mai 2014 entrainant des pertes en vies humaines, des blessés graves dont moi –même », témoigne-t-il.

Aussi d’ajouter que si retour il y avait, «l’Etat devrait travailler de concert avec les représentants des travailleurs, de préférence avec la centrale UNTM pour qu’ensemble nous planchons sur les conditions prioritaires».

Bref pour lui, le retour des travailleurs n’est possible que si les conditions sécuritaires sont réunies, c’est-à-dire le respect de l’accord d’Alger qui consacre le cantonnement, le désarmement, le retour de l’Armée nationale à Kidal. «Une fois ces conditions réunies, on pourrait envisager  de façon progressive le retour des travailleurs». En attendant, pas question !

Coulou

Source: La Sentinelle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct