Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Réconciliation nationale : LA MISSION D’APPUI ET LES ÉQUIPES RÉGIONALES DÉMARRENT LEURS ACTIVITÉS

La réconciliation nationale n’est pas une course de vitesse mais une course de fond. Elle requiert de tous les acteurs endurance, abnégation, détermination, engagement de tous les instants. C’est par ces mots que le ministre de la Réconciliation nationale, Mohamed El Moctar, a introduit la cérémonie d’ouverture de la session inaugurale des activités des Equipes régionales d’appui à la réconciliation. C’était hier dans la sale Soundiata de l’hôtel Olympe de Bamako.

Mohamed El Moctar ministre reconciliation nationale curriculum vitae cv biographie

Le ministre a assuré que le gouvernement est déterminé à mobiliser toutes les ressources humaines, financières afin de permettre aux Maliens de se parler, de retrouver l’harmonie entre toutes les communautés qui est du reste, un legs historique. Pour cela, il bénéficie du soutien et de l’accompagnement de la communauté internationale à travers les organisations comme le PNUD, l’Union européenne et dans le cadre de la coopération bilatérale (France, Allemagne, des Pays-Bas etc.)
Cette affirmation est illustrée par la présente rencontre, rendue possible grâce à l’appui financier du PNUD qui a compris dès 2014 que le renforcement de la cohésion sociale demeure le levier le plus important pour consolider l’unité de la Nation, ébranlée à la suite de la grave crise qu’a connue notre pays à partir de janvier 2012. La cérémonie consacre le démarrage des activités de la Mission d’appui et des Equipes régionales. Certaines équipes comme celles de Gao, Ménaka, Tombouctou et Taoudénit, Ségou, Kidal, sont déjà installées. Le processus d’installation s’achèvera les jours prochains pour Kayes, Sikasso et le District de Bamako.
Le ministre Mohamed El Moctar a souhaité la bienvenue à ces hommes et femmes avant de les féliciter au nom du gouvernement sur le choix porté sur eux pour animer ces nouveaux outils dédiés exclusivement à prévenir, gérer les conflits et contribuer à la mise en œuvre effective de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale.
« Je ne doute point de votre réussite car les critères qui ont prévalu pour la détermination des différents choix tirent leur fondement de votre honnêteté, de votre droiture, de patriotisme, de votre connaissance des hommes, des us et coutumes du Mali. Forts de ces qualités, vous serez désormais plus qu’hier des aiguilles pour recoudre le tissu social », a indiqué le ministre. « Les Equipes régionales d’appui doivent occuper le terrain, jouer au système d’alerte sur les conflits potentiels existants et à venir. Sur elles reposent notre espoir afin que la réconciliation nationale se joue au quotidien. Qu’elle soit un réflexe des Maliens et des maliennes afin que le Mali renaît», a-t-il ajouté.
Il a, enfin, assuré que le gouvernement et ses partenaires œuvreront afin que la Mission d’appui et les Equipes régionales atteignent dans un avenir pas lointain les objectifs assignés.
Le directeur pays adjoint et directeur des programmes du (PNUD), Maleye Diop, dira que cette mission est appelée à jouer un rôle important dans le dispositif du ministère de la Réconciliation nationale, notamment dans la conduite de ses missions de formation, sensibilisation et promotion du dialogue, de renforcement des capacités d’intervention des forces sociales dans la gestion des crises au niveau local et d’accompagnement dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Le PNUD est un partenaire stratégique pour le Mali qui apporte aux institutions et organisations nationales des appuis multiformes, notamment en vue de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. L’appui du PNUD à la réconciliation nationale s’est manifesté dès le lendemain de la crise de 2012, avec la mise en place d’un programme d’appui au renforcement de la cohésion sociale et de promotion du dialogue national.
Après le retour à l’ordre constitutionnel avec la création du ministère de la Réconciliation nationale, le PNUD a confirmé son accompagnement à ce département avec la mise à disposition d’une assistance technique, l’appui à l’élaboration du plan stratégique 2014-2017 du ministère ainsi que le financement d’importants projets de développement économique, social et culturel, notamment dans les régions du Nord du Mali en vue de soutenir le processus de réconciliation nationale et de restauration de la cohésion sociale. Les travaux de la rencontre prendront fin cet après midi.

Youssouf DOUMBIA

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct