Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

RÉAMÉNAGEMENT A LA DOUANE MALIENNE : Une nouvelle équipe qui met en touche 8 artisans de la victoire d’IBK

L’arrivé de Mahamet Doucara à la tête de la direction générale des douanes maliennes semble en défaveur des soutiens inconditionnels du Président de la république S.E Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Dans sa nouvelle équipe mise en place pour gagner la mission à lui confiée, le nouveau DG écarte huit excellents inspecteurs, très connus pour leur soutien à IBK.

Les inspecteurs Seydou AG Abeta, Amadou Konaté, Ahmed AG Boya, Adrahamane Diakité, Sekou Abba Diakité, Mamadou Traoré, Mohamed Coulibaly et Adama Sidibé sont mis à la touche par le nouveau DG des Douanes maliennes, Mahamet Doucara, nommé en remplacement d’Aly Coulibaly ancien DG.

Un réaménagement opéré au niveau des postes stratégiques sonne un véritable coup de tonnerre au sein de la famille des gabelous jugés proches du Chef de l’Etat. Pour cause ces valeureux cadres inspecteurs des douanes ne figurent pas dans la nouvelle équipe présentée par le colonel Mahamet Doucara, pour réussir sa mission à lui assignée.

En outre, ces cadres recalés par Doucara sont connus de tous comme ceux-là, sans tromperie, les principaux artisans de la victoire du Président Ibrahim Boubacar Keita lors des présidentielles de juillet/août 2018.

Un observateur analysant les décisions et arrêtés du DG Doucara estime que c’est plus ou moins une chasse à l’homme qui a pris le départ, au rang de laquelle les amis d’IBK sont considérés comme des éléments de seconds degrés par le Directeur General Mahamet Doucara.

Une chose est claire l’ombre de Modibo Kane KEITA, l’ancien DG plane toujours dans le service des douanes, car on nous rapporte que c’est bien ce dernier qui a été consulté par le président IBK pour le choix du DG.

Malgré que le sieur Kane KEITA a  fait valoir ses droits à la retraite, avant de se voir bombardé PCA à la SOTELMA, il est prêt à tout pour conserver son aristocratie au sein de la douane malienne.

Ainsi, à la surprise de tous, il a préféré Mahamet Doucara, car c’est bien lui,  qu’il pourra manipuler à  tout moment et en tout lieu, et déjà le présent acte le confirme,  et qui met la machine en marche pour écarter tous ceux qui sont proches du régime actuel.

Que leur reproche-t-on ?  Peut-être qu’ils ont tous péché d’avoir milité au RPM, ou alors par le fait que tous, ont la tête sur les épaules et difficilement manipulables et ne seront pas à la solde d’une pression extérieure.

Selon un transitaire de la place connaissant bien les rouages sous les sceaux de l’anonymat le temps est le meilleur juge sur ces décisions de Doucara.

»Je crois que ces décisions sont téléguidées et auront un impact négatif sur l’objectif essentiel qui n’est autre chose que le résultat, sinon comment comprendre que celui qui prône la performance, garde dans son équipe les deux chefs de bureau les plus nuls, qu’ont connu les bureaux de Pétrole et celui de faladié, qui depuis le départ de Madou Traoré et de Attaher AG Bazet sombrent dans le noir » affirme le transitaire que nous avons rencontré. Un autre habitué dans le système précise que, seul les protégés de Modibo Kane et les syndicalistes ont été épargné, il s’agit de Mohamed Traoré, actuel chef de bureau du pétrole et de son collègue Issouf Daga, dubureau de Faladié.

En terme de résultat, du guichet unique, en passant par la BMI et Kati, les chiffres sont au vert et les archives peuvent le témoigner, d’ailleurs, récemment le bureau de Kati a même reçu les félicitations du ministre des finances.

Mécontent de ces décisions du nouveau DG, une autre source d’ajouter que le vin est quand même tiré, mais il ne sera pas bu, car désormais, ç est une guerre ouverte qui    est enclenchée contre une gestion clanique des affaires dans l’administration des douanes.  Affaire à suivre …

Source : Radar

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct