Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Réalisation du film “Taane” d’Alioune Ifra N’diaye : Le 1er clap donné par le ministre de la Culture Andogoly Guindo

L’emblématique Alioune Ifra N’Diaye a entamé la réalisation d’un nouveau film long-métrage dénommé “Taane” (appellation de Tantie par les enfants). Le 1er clap (démarrage) de ce film a été donné le mardi 26 octobre 2021 au marché moderne Maguiatou Koné de Sirakoro Méguétana par le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo.

D’après Alioune Ifra N’Diaye, le film “Taane” raconte un Mali homogène et citoyen. Et sa forme de production est citoyenne. C’est-à-dire que le film a été majoritairement financé, notamment à 75 % par des Maliens et des services publics et privés maliens dont l’Amo, l’Inps, Assurance plus. “Plus de 60 Maliens ont donné entre 10 000 Fcfa et 500 000 Fcfa. Tous les comédiens ont fourni leur costume. Des amis ont prêté leurs maisons et leurs véhicules comme décor et accessoires. Le directeur photo, Kalilou Tirera, a amené le matériel de captation. Enfin, le programme culturel de Donko ni Maaya nous a également soutenu. Le  film “Taane” utilise 138 personnes dans l’artistique, les corps techniques, la régie générale, l’administration et la communication. La réalisation du film est estimée à plus de 350 millions Fcfa. Au delà des régions du Mali, nous  comptons le diffuser directement dans plus de 200 villages du Mali et dans toutes les grandes villes où se trouve une diaspora malienne importante. Notamment en Île de France, à New-York, Washington, Abidjan, Libreville, Brazzaville. Notre ambition est de toucher des millions de personnes”, a-t-il fait savoir au ministre.

Les rôles principaux du film seront interprétés par Fatoumata Coulibaly dite FC, Magma Gabriel Konaté et Tiéblé Traoré. Dans les rôles secondaires, il y aura, entre autres, Kassoum Soumano “Baroninba”, Amadoun Kassogué.

Alioune Ifra N’Diaye a réaffirmé au ministre de la Culture l’engagement de BlonBa dans la construction d’une citoyenneté moderne, tolérante et active au Mali. “Le film de long-métrage s’inscrit dans cette ligne d’action”, a-t-il précisé.

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, a salué Alioune Ifra N’Diaye pour la réalisation du film qui, à ses dires, est la manifestation de la solidarité. Il a surtout apprécié l’engagement des acteurs dans la réalisation du film. Le Ministre a invité les Maliens à soutenir Alioune Ifra N’Diaye qui est un monument de la culture malienne.

Siaka DOUMBIA

Source: Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct