Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRIMATURE: La Minusma surveillée de près

Avec la création du Comité stratégique de Suivi présidé par le Premier ministre, les actions de la Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali) seront désormais passées au crible pour avoir un œil vigilant sur les démarches de la mission onusienne au Mali.

C’est par décret que le Chef du gouvernement, Choguel Kokalla Maïga, a décidé de la création du Comité stratégique de Suivi des mandants de la Minusma en abrégé CSS. Cette cellule de veille est composée d’un Conseil d’Orientation (C O) et d’un Comité Technique de Suivi (CTS). Présidé par le Premier ministre et composé de 8 autres ministres dont celui de la Défense, le C O examine et approuve les conclusions et les suggestions du CTS. Il se réunit en session ordinaire une fois par trimestre et en session extraordinaire en cas d’urgence ou de nécessité. Quant au Comité Technique de Suivi, il est l’organe exécutif du Comité Stratégique de Suivi.

En ce qui concerne la mission du Comité stratégique de Suivi des mandants de la Minusma, elle est d’assurer le suivi de l’exécution des mandats confiés à la mission onusienne, de recueillir des informations et toutes autres données sur les activités  de la Minusma et des Agences des Nations Unies au Mali, d’instaurer et de consolider un cadre permanent d’échanges relatif à son appui  à la Transition et la mise en œuvre  de l’Accord pour la Paix issu du processus d’Alger, d’informer le gouvernement  et lui suggérer des réponses appropriées aux activités menées par la Minusma, de suivre et de coordonner la mise en œuvre des réponses gouvernementales ainsi que celles émanant des organisations régionales, sous-régionales et internationales.

Enfin, il est indiqué dans le décret que le Comité stratégique de Suivi des mandants de la Minusma a la plénitude de publier ses notes d’analyses sur la situation sécuritaire, les questions politiques, institutionnelles et celles visant la mise en œuvre de l’accord d’Alger.

Alassane CISSOUMA

Source: Mali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct