Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Orange-Mali et MoovAfrica Malitel condamnées à payer plus de 161 milliards FCFA aux consommateurs !

La Coordination des Associations et Regroupement de la Société Civile du Mali (CARSOC) avec, à son sein le réseau malien des consommateurs de la téléphonie mobile et l’association libre des consommateurs maliens (ALCOM), était en conférence de presse, le samedi 6 novembre 2021 à la bourse du travail. Objet : célébrer le verdict de la justice dans le litige qui l’opposait aux opérateurs téléphoniques Sotelma Malitel et Orange Mali, depuis 2011, par rapport à la problématique de répondeur. Pour les consommateurs cette décision manifeste « la renaissance de la justice malienne».



En effet, la Cour d’Appel de Bamako a  condamné les opérateurs de téléphonie  mobile Orange-Mali  et MoovMalitel à payer aux consommateurs Maliens :  plus de 171 960 360 000 franc CFA, dont 1 milliard 500 millions de dommage et intérêt, à cause de l’arnaque sur la gestion du système de répondeur jugé incorrecte et illégale. Depuis 10 ans, cette affaire était pendante au niveau de la justice qui l’avait classé plusieurs fois, sans suite. Mais par l’engagement et la détermination des différentes organisations de la société civile, en général, et celles des consommateurs, en particulier, le dossier a été recouvert.

Le contentieux est désormais  tranché en faveur des consommateurs, c’est-à-dire, le peuple malien. Une rare, voire une première décision de justice à frapper si fort des sociétés multinationales au Mali d’où la volonté du Réseau Malien des Consommateurs de la Téléphonie Mobile et l’Association Libre des Consommateurs Maliens à travers la Coordination des Associations et Regroupement de la Société Civile du Mali (CARSOC) à placer cette « victoire » sous le symbole de la « renaissance de la justice malienne ».

« Depuis 2011, ce dossier était devant la justice, on nous a pratiquement marginalisé, on nous a spolié, on nous a humilié dans le dossier et aujourd’hui, contre toute attente, des magistrats viennent de prendre leur responsabilité… en démontrant que les consommateurs avaient bien raison dans ce dossier »,  a indiqué, Dr Adama Traoré, président de la Coordination des Associations et Regroupement de la Société Civile du Mali (CARSOC) non moins président du Réseau Malien des Consommateurs de la Téléphonie Mobile. Il s’est  réjoui  que « c’est du jamais vu », cette décision. Il estime qu’on peut désormais compter sur la justice malienne, parce que selon lui : « désormais, le faible aura son compte, le pauvre aura son compte… ça ne sera plus une justice de nantis, mais une justice du peuple par le peuple et pour le peuple » a-t-il martelé.

Falaye Keïta

Source : Le Pélican

One thought on “Orange-Mali et MoovAfrica Malitel condamnées à payer plus de 161 milliards FCFA aux consommateurs !”

  1. Jean Ballo says:

    Merci pour cette lutte noble . Édifier nous donc, Comment se fera la répartition entre les consommateurs(réguliers et moins réguliers).
    Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct