Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : le béninois, Alain Noudéhou nommé représentant spécial adjoint de la Minusma

Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a annoncé par le biais d’un communiqué, mercredi 28 avril, la nomination de Alain Noudéhou, du Bénin, comme son représentant spécial adjoint au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Il remplira également les fonctions de Coordonnateur résident et de Coordonnateur de l’action humanitaire au Mali.

Le béninois Noudéhou succède à Mme Mbaranga Gasarabwe, du Rwanda, dont le mandat s’achève en mai 2021. Le Secrétaire général est reconnaissant envers Mme Gasarabwe pour sa gestion des efforts de développement et humanitaires au Mali depuis son entrée en fonctions en 2015.

Alain Noudéhou apporte à ses nouvelles fonctions une vaste expérience dans les domaines du développement international et des affaires humanitaires, ayant récemment occupé les fonctions de Représentant spécial adjoint au sein de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (Minuss), Coordonnateur résident et Coordonnateur de l’action humanitaire au Soudan du Sud.

Il a occupé, au préalable, les postes de chef de cabinet et Directeur du Bureau exécutif du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) à New York; Coordonnateur résident de l’ONU et Représentant résident du Pnud en République populaire de Chine (2014-2016).

Alain Noudéhou a aussi occupé le poste de Coordonnateur résident de l’ONU, Coordonnateur de l’action humanitaire et Représentant résident du Pnud au Zimbabwe (2010-2014).

Avant de rejoindre l’ONU, il a occupé de 1996 à 2002, plusieurs postes de direction au sein de CHF International Inc., une organisation non gouvernementale internationale qui a été rebaptisée depuis Global Communities, Partners for Good.

Alain Noudéhou est détenteur d’une maîtrise en politique et gestion publique décernée par l’Université Carnegie Mellon, aux États-unis, ainsi que d’une licence en architecture de l’Université Tsinghua, en Chine. Il parle français, anglais et chinois.

S. SIDIBÉ

Source: L’Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct