Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Malgré l’annonce par le président Macron de » la fin de Barkhane » au Sahel: Plusieurs centaines de soldats resteront engagés aux côtés des États dans la lutte contre le terrorisme

La fin de l’opération Barkhane  sous sa forme actuelle ne signifie pas pour autant  un  relâchement de Paris dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Avec probablement  quelque 2500 soldats en 2023,  des chasseurs-bombardiers, des hélicoptères et des drones, la France  restera toujours en première ligne pour tirer les forces internationales autour de Takuba, la Force du G5 Sahel et les armées locales dans la traque des groupes terroristes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct