Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’OMS débloque plus de 8 millions de dollars pour l’action humanitaire au Sahel

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a débloqué 8,3 millions de dollars de son fonds de réserve pour les urgences pour venir en aide à 10,6 millions de personnes qui ont besoin de services de santé d’urgence dans la région du Sahel, a annoncé le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique dans un communiqué publié vendredi.

Ces fonds permettront de fournir des services de santé essentiels à la fois aux populations vivant dans des camps et sites de déplacés ainsi qu’aux personnes touchées par des épidémies dans six pays de la région, où 3,2 millions de personnes sont confrontées aux effets dévastateurs des conflits armés, de l’insécurité, de l’insécurité alimentaire et des déplacements de populations, peut-on lire dans le document.

« Les conflits armés et les conséquences de plus en plus graves du changement climatique font subir de terribles souffrances à des millions d’enfants, de femmes, de familles et même à des communautés entières dans la région du Sahel. Nous sommes déterminés à fournir une importante assistance sanitaire aux populations touchées et à œuvrer pour atténuer les profondes privations qu’elles subissent », a indiqué Abdou Salam Gueye, directeur pour les urgences sanitaires au Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.

Les indicateurs de santé dans le Sahel sont parmi les plus faibles au monde. En effet, cette région affiche des taux de mortalité maternelle les plus élevés au monde, avec 856 décès pour 100.000 naissances vivantes. Une situation que l’on peut expliquer par un accès insuffisant aux soins de santé maternelle et reproductive, couplé à une forte proportion de mariages précoces.

Les attaques armées contre les civils et les infrastructures publiques, y compris les établissements de santé et les écoles, ainsi que la sécheresse, la dégradation des sols et les conditions météorologiques imprévisibles aggravent le quotidien de millions de personnes dans le Sahel.

Malgré les besoins pressants et l’urgence de venir en aide à des millions de personnes dans le besoin au Burkina Faso, au nord du Cameroun, au Tchad, au nord-est du Nigéria, au Mali et au Niger, seule la moitié des 3,7 milliards de dollars requis pour fournir une assistance d’importance vitale dans la région a été mise à disposition en 2021.

Source: Xinhua

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct