Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Président de la Transition a reçu les Institutions de la République et les autorités administratives indépendantes

Le Président de la Transition, SE, le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a reçu ce jeudi 6 janvier 2022, au Palais de Koulouba, les Institutions de la République ainsi que les autorités administratives indépendantes, venues lui présenter leurs vœux de Nouvel An.

 

Après les familles fondatrices de Bamako, les autorités religieuses et les forces vives de la nation, dans la matinée, c’est autour des Institutions de la République et des autorités administratives indépendantes d’être reçues par le Président de la Transition.
Une occasion de présenter au Chef de l’Etat le bilan de leurs activités de l’année écoulée. Mais aussi de rappeler tous les événements qui ont marqué l’année 2021, sur le plan national. Une année qui s’achève sur une note d’espoir, explique le Président par intérim de la Cour suprême, Dr Fatoma COULIBALY, en faisant référence aux conclusions des Assises nationales de la refondation.
La tenue des Assises nationales, la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, l’équipement des forces de défense et de sécurité, sont autant de chantiers qui ont marqué l’année écoulée, selon les précisions de Mme SANOGO Aminata MALLE, Porte-parole des autorités administratives indépendantes, qui estime que ces chantiers donnent de l’espoir.
Le Conseil économique, Social et Culturel aussi bien que le Haut Conseil des Collectivités territoriales, ont invité les Maliens à l’union sacrée afin de relever les défis et remettre le Mali sur la voie de l’émergence. D’ores et déjà, ils ont remercié le Président GOÏTA non seulement pour ses nombreuses œuvres humanitaires au profit des populations les plus défavorisées, mais aussi pour les efforts consentis dans la lutte contre le terrorisme.
Toutefois, il est important, selon le Président de la Cour constitutionnelle, Amadou Ousmane TOURE, de travailler à restaurer la confiance du peuple.
Un autre aspect évoqué au cours de cette cérémonie est celui des négociations qui s’ouvrent le dimanche prochain et au cours desquelles la situation au Mali sera évoquée. Les hôtes du Chef de l’État ont exhorté la CEDEAO a un changement de grille de lecture pour éviter de pénaliser davantage les Maliens.
Prenant la parole, le Président GOÏTA, tout en saluant la qualité des différentes interventions, a invité les Maliens au pardon, à se donner la chance de réussir. Car le changement amorcé est un impératif et chaque institution doit jouer sa partition.
Source : Présidence de la République du Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct