Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Investi solennellement dans ses fonctions hier de président de l’APCAM: Sanoussi Bouya Sylla s’engage à faire de l’organisation « une institution exclusivement au service des producteurs agricoles »

Elu à l’issue d’un long processus, qui aura concerné toutes les localités du Mali, le nouveau président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), Sanoussi Bouya Sylla, a été investi officiellement dans ses fonctions hier, mardi 23 mars. C’est le centre international de conférence de Bamako (CICB) qui a abrité la cérémonie d’investiture présidée par le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Mohamed Ould Mahmoud, avec à ses côtés le président intérimaire sortant de l’APCAM, Mohamed El Moctar.  

Durant le mandat de 5 ans qui lui a été confié par ses pairs, M. Sylla promet de s’engager avec son équipe à faire de l’APCAM une institution exclusivement au service des producteurs agricoles du Mali. Pour ce faire, il compte s’employer à résoudre la crise du coton pour permettre à notre pays de reconquérir son rang de premier producteur de coton de la sous-région, de faire en sorte que le producteur agricole puisse vivre de sa production, de favoriser l’inclusion des femmes et des jeunes.

Le nouveau président de l’APCAM a aussi fait part de sa ferme volonté de défendre partout les intérêts de la profession agricole, de contribuer efficacement à la formulation de meilleures politiques et stratégies de développement du secteur agricole et enfin de travailler de manière juste et équitable à la promotion des professionnels de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche/pisciculture et de l’exploitation forestière.

Pour l’atteinte de ces objectifs, il a sollicité l’implication de tous les présidents des chambres locales, régionales et nationales, mais aussi l’accompagnement du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche et celui des partenaires techniques et financiers.

A l’en croire, les différents axes dégagés, à cet effet, feront l’objet d’échanges approfondis entre les chambres régionales d’agriculture, les services techniques et les partenaires techniques et financiers afin d’établir le plan d’action de la mandature.  …

« Sur cette lancée, nous vous assurons, monsieur le Ministre, que l’APCAM sera citée parmi les chambres d’agriculture de la sous-région par l’amélioration de la gouvernance  » a déclaré Sanoussi Bouya Sylla. Avant d’en appeler à l’union sacrée de tous au sein de la profession agricole pour qu’ensemble ils puissent conduire le bateau à bon port.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture a saisi l’occasion pour féliciter et remercier les membres du bureau sortant, particulièrement le président intérimaire Mohamed Ag Mohamed El Moctar, pour avoir accepté, malgré le contexte d’instabilité sociale et sécuritaire, de renouveler les instances et organes à tous les niveaux. Tout en renouvelant ses félicitations au président rentrant et à son bureau, il les a exhortés «à s’engager à résoudre les multiples problèmes et contraintes auxquels le secteur demeure confronté pour pouvoir mener une campagne agricole 2021-2022 plus prometteuse et susceptible de garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle d’une population en pleine croissance et de plus en plus exigeante».

Ramata S. KEITA

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct