Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

INSÉCURITÉ AU NORD MALI : DES MILITAIRES TUES DANS L’EXPLOSION D’UNE MINE A HOMBORI

Le Mali vit toujours les conséquences de l’insécurité. Chaque jour à son cortège de morts et de blessés. C’est ainsi qu’on apprend qu’un véhicule Pick Up des Forces Armées Maliennes (FAMa)a sauté sur une mine de type EEI (Engin Explosif Improvisé),hier mardi 15 décembre 2020, aux environs de 12 heures.

L’incident s’est produit au niveau du « garbal » (marché à bétail) de Hombori dans la région de Gao. Le bilan provisoire de cet accident est de quatre (04) morts et des blessés. Selon notre source,« les secours sont dépêchés sur le lieu pour apporter soutien aux blessés ».

En effet, depuis plus de huit (08) ans, après l’occupation du Nord-Mali par des groupes djihadistes, cette région continue d’être la proie d’une insécurité persistante.

Triste constat de l’évolution de la sécurité au Nord-Mali. Alors que l’arrivée des soldats français, début 2013 et la mise en place d’une force onusienne de maintien de la paix: MINUSMA (Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) avait suscité l’espoir des populations, ces forces ont été incapables d’assurer un retour à la normale cinq ans après la fin officielle du conflit.

La tension n’a d’ailleurs fait que croitre tout au long des années, où il ne s’est pas passé trois (03) jours sans qu’une mine explose, qu’un véhicule se fasse rançonner ou qu’une patrouille soit l’objet d’une embuscade, entre autres.

Alpha C. SOW 

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct