Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES : Le ministre Dabo insiste sur le respect des délais des chantiers

Le respect des délais contractuels, c’est la principale exigence du nouveau ministre des Transports et des Infrastructures, Makan Fily Dabo, aux entreprises en charge des chantiers en cours dans le pays. De l’aménagement en 2×2 voies de la traversée de Sikasso à celui du tronçon reliant le 3ème pont de Bamako à la RN6, il a tenu un langage de fermeté aux entreprises.Du concret et dans les délais impartis. Voilà ce qu’attend Makan Fily Dabo des entreprises en charge des chantiers de différentes infrastructures routières au Mali. Après les différentes rencontres avec les services techniques rattachés à son département, le ministre des Transports et des Infrastructures a décidé d’investir le terrain pour constater de visu l’état d’évolution des différents chantiers routiers.

C’est à Sikasso qu’il a réservé sa première visite. Sur le chantier de 10 km de voies urbaines et l’échangeur multiple, le ministre Dabo n’a pas caché son mécontentement quant au retard accusé dans l’exécution des travaux. Pour lui, les entreprises ont certes exprimé des difficultés, mais il leur faut respecter leur engagement, celui de terminer le chantier dans deux mois. Makan Fily Dabo a ainsi rassuré lesdites entreprises que l’Etat respectera ses engagements, à elles aussi de respecter les leurs. Après cette étape, le ministre a effectué une visite inopinée, jeudi dernier, sur les chantiers d’aménagement en 2X2 voies de la route reliant le 3ème pont de Bamako à la RN6, d’une longueur de 3,26 km, les travaux de réhabilitation de la section Tour de l’Afrique-Yirimadjo sur une distance de 6,5km, et le chantier de construction d’un échangeur au croisement à la RN6.

A Sikasso, il s’agissait pour lui de constater l’état d’avancement des travaux sur les différents chantiers. Sur place, Makan Fily Dabo a pu constater des avancées significatives, notamment dans le traitement de la zone marécageuse; la mise en œuvre du remblai au niveau des bordures (section Tour de l’Afrique-Yirimadjo) qui sont en cours d’exécution ; le revêtement en grave bitume au niveau du stade du 26 mars, aussi en cours d’exécution; et enfin sur le site de l’échangeur, où les travaux de ferraillage des piles sont en cours.

Malgré tout, le ministre Dabo a tenu à rappeler aux entreprises la date à laquelle prennent fin des travaux, fixée au 28 février 2021. Il a ensuite invité les responsables des entreprises en charge des travaux de tout mettre en œuvre pour le respect de ce délai.

Il est attendu les jours à venir sur le chantier du tronçon Kolokani-Nonsombougou-Safo. Tout laisse croire que le ministre tiendra le même discours. Pour lui, la mission est claire : avoir des résultats tangibles et dans le respect des délais impartis. Sur cela, Makan Fily Dabo ne veut aucunement transiger.

A suivre.

Harber MAIGA  

Source: Azalaï Express

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct