Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Grogne sociale : La CSTM projette une grève de 72 heures à partir du 30 août prochain

Un préavis de 72 heures de grève vient d’être déposé sur la table du ministre du Travail, de la fonction publique et du dialogue social, par la confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM). Cette grève est prévue sur toute l’entendue du territoire national à compter du lundi 30 août au 1er septembre 2021.

Dans une lettre signée par son Secrétaire général, Hamadoun Amion Guindo, la CSTM considère le silence du gouvernement, concernant le cahier de doléances déposé le 4 juillet 2021 sur la table du ministre chargé du Travail, de la fonction publique et du dialogue social, comme un silence coupable.

Face au silence radio du gouvernement, la confédération a donc décidé d’observer une grève générale qui pourrait s’étendre sur 72 heures. Et ce, sur toute l’étendue du territoire national à partir du lundi 30 août 2021.

Il est important de souligner que les doléances inscrites dans le cahier de charge, concernent dans son ensemble tous les secteurs affiliés à l’organisation syndicale.

Par conséquent, ce préavis serait un autre caillou sous les pieds du gouvernement. La tenue de la conférence sociale se justifierait donc à plus d’un titre. Cela doit être une solution pour le gouvernement pour atténuer les pressions des travailleurs.

SKK

Source: Bamakonews

Leave a Reply

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct