Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gestion des fonds publics : Le Président de la CENI et son Questeur virés pour ‘’indiscipline budgétaire’’

L’information est sans appel : une confusion règne désormais à la Commission Électorale Nationale Indépendante du Mali (CENI-Mali). Les membres sont très remontés contre le Président, le magistrat Amadou Ba et le 1er Questeur,  Dr Béffon Cissé de l’URD. Ils leur reprochent d’avoir détourné les fonds.

Plus rien ne va entre les membres de la Ceni et leur président. M. Amadou Ba, puise que c’est de lui qu’il s’agit, est dans le viseur de ses collègues qui demandent sa destitution pure et simple.
En effet, des sources proches du dossier rapportent que M. Amadou Ba et le Questeur Beffon Cissé ont fait main basse sur les fonds de la commission.
Le duo infernal a outrepassé les injonctions du ministre de l’Économie et des Finances, Boubou Cissé, au moment des procédures de passation des marchés. Ce dernier avait instruit aux deux compères de la CENI de ne pas dépasser les 300 millions de francs CFA dans l’achat de matériels roulants. Mais, le président et son questeur seraient allés jusqu’à 500 millions. Et ce n’est pas tout.

Cependant, entre autres, surfacturations et manquements au respect de la procédure budgétaire de la CENI, une imprimante a été achetée à hauteur de 16 millions de francs CFA.

Par ailleurs, nos sources rapportent que le président de la CENI, pour une douleur à l’omoplate, s’est payé les services de l’une des cliniques les plus chères de la France. Et il y serait encore hospitalisé. Aussi, nos interlocuteurs ajoutent que le second questeur de la CENI, Moriba Diallo, aurait rasé sa maison sise au quartier des 300 logements pour en reconstruire une forteresse digne de ce nom.
Au tant d’errements, de manquements et d’indisciplines budgétaires qui ont amené le  2ème Vice président  de la CENI,  Maître Moctar Mariko de l’AMDH et des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante du Mali de décider du retrait des responsabilités de Président de la CENI à M. Amadou Ba et de 1er  Questeur à M. Béffon Cissé. C’était le lundi 22 octobre dernier, à la faveur d’une plénière extraordinaire. À cet effet, les membres ont rédigé un communiqué de presse.

A. Diallo

Source: Nouveau Réveil

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct