Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Femmes et leadership : Le chapitre national de ‘’AWLN’’ sur les fonts

Devant un parterre de femmes leaders, le Chapitre national Mali de l’organisation Women African Leaders Network (AWLN), a été lancé en grande pompe le vendredi le 28 février 2020 à l’hôtel Maeva Palace. Il a mis en place un bureau de pilotage provisoire de quinze membres.

 

Lors du Forum des femmes leaders pour la transformation de l’Afrique, qui s’est tenu du 31 mai au 2 juin 2018 au siège des Nations Unies à New York avec plus de 100 représentantes, l’idée de créer un réseau inclusif et visible a été émise. Les membres de ce réseau viendront d’horizons divers afin d’enrichir l’ensemble des processus de leadership et la capacité d’action tant au niveau politique que sur le terrain.

Ce mouvement de femmes, qui ambitionne de transformer l’Afrique, comprend à ce jour, 79 «membres pionniers» impliqués dans la création du réseau et un total de 100 femmes contribuant aux stratégies d’expansion et de rayonnement du réseau. Des chapitres régionaux et nationaux ont été proposés dans les cinq régions continentales d’Afrique afin de permettre l’appropriation du réseau aux niveaux national et communautaire.

En République démocratique du Congo, le lancement de l’AWLN au niveau national a été salué et présenté comme une bonne pratique à considérer dans la mise en œuvre des chapitres nationaux en 2018. Plusieurs autres pays africains ont déjà procédé au lancement de leurs chapitres nationaux. C’est dans cette optique que notre pays, le Mali, leur a emboité le pas en organisant sa cérémonie de lancement ce vendredi 28 février.

Au cours de cette cérémonie, qui a enregistré l’intervention de plusieurs personnalités, le ministre en charge de la Promotion de la Femme, Diakité Aïssata Kassa Traoré, a soutenu que les femmes sont prêtes à agir ensemble et sont surtout déterminées à jouer leur rôle pour le développement du Mali en dépit des nombreux obstacles. Mme le ministre a également réitéré le soutien de son département aux membres du réseau.

La présentation de l’organe de pilotage provisoire par l’ancien ministre Sangaré Oumou Ba, la prestation de la chanteuse Madina N’Diaye et des slameuses ont été les temps-forts de la cérémonie.

Bintou Diarra

Le Challenger

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct