Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Et si Choguel s’inspirait réellement du Dr Soumana Sako?

Le Mali est dans une spirale de violences et de crises qui s’intensifient depuis des années. Les différentes responsables, une fois promus pour apporter des solutions, s’adonnent à une dynamique d’épanouissement personnel et clanique.
Aussitôt après sa nomination, le chef du gouvernement Choguel Kokalla Maiga s’est mis dans des visites à des anciens premiers ministres. Cette série de visites a été fortement médiatisée pour impressionner les maliens sur le caractère inclusif de la transition.
Mais dans l’opinion c’est une démarche controversée au regard du temps réduit de la transition et des urgences à affronter. Parmi les personnes rencontrées, le Dr Soumana Sako était le premier ancien PM à qui Choguel Kokalla Maiga a rendu visite.
Selon nos informations, cette méthode de tourisme de Choguel semble ne pas être la bonne. Selon le Dr Soumana Sako, le 11 Avril 1991, lorsqu’il a formé son gouvernement, c’était une journée marathon qu’il avait engagée : « après la formation du Gouvernement intervenue le vendredi 5 avril 1991, votre serviteur a, de 9h du matin jusqu’à… 2h du matin, rencontré les différents groupes sociaux et politiques, y compris les Opérateurs économiques, l’UNTM, les associations membres du Mouvement démocratique, l’Amupi l’Eglise catholique,, l’Eglise protestante, etc. »
Tous ces échanges s’étaient déroulés dans un cadre bien étudié. La rencontre avec les Opérateurs économiques avait eu lieu dans l’Amphi de la Caisse Autonome d’Amortissement (qui abritait les bureaux de la Primature) ; la rencontre avec les autres organisations avait eu lieu à leurs sièges respectifs.
Le Dr Soumana Sako, dont l’objectif et la parole d’honneur guidaient les actions, tenait à aller droit au but durant la transition consécutive à la chute de Moussa Traoré. Quand la situation urge, il convient de laisser les démarches dilatoires pour honorer les engagements fortement rappelés. Les conseils et les échanges peuvent et doivent se faire discrètement pour éviter trop de tapage.
Le Dr Soumana Sako rappelle même qu’il avait été rencontré chez lui à domicile par Moctar Ouane lors de sa nomination. Peu de maliens savent cela parce que la rencontre n’avait pas été médiatisée. De telles directives ont-elles inspiré l’actuel occupant de la Primature ? Dans le déroulé des actions, Choguel a choisi librement une démarche de tortue.
Source: Facebook le Figaro du Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct