Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cote d’Ivoire : Laurent Gbagbo lors de son congrès « je ferai la politique jusqu’à ma mort »

Le Parti des Peuples Africains-Cote d’Ivoire (PPA-CI). C’est le nom du nouveau parti politique de L’ancien président Ivoirien Laurent Gbagbo. C’est lors du premier congrès du parti organiser du 16 au 17 octobre 2021 à Sofitel Hôtel Ivoire, Laurent Gbagbo a été élu président.

Revenu en Côte d’Ivoire après avoir été acquitté par la CPI, le 31 mars 2020. Laurent Gbagbo a définitivement refermé fermé la triste page du FPI, la nuit du samedi 16 octobre, en le laissant entre les mains de son ex-premier ministre Pascal Affi N’Guessan avec qui il a des brouilles.

En effet, Laurent Gbagbo s’est lancé dans une nouvelle aventure politique à la tête d’un nouveau Parti, plus panafricaniste, nommé Parti des Peuples Africains-Cote d’Ivoire (PPA-CI).

Lors de son congrès qui a mobilisé plus de 90300 personnes, des nominations aux instances du parti ont été effectuées. Une occasion pour  les congressistes de demander aux autorités Ivoiriennes le retour de Charles Blé Goudé afin de  prendre part au processus de réconciliation en cours en Côte d’Ivoire.

Quant au président du nouveau parti, Laurent Gbagbo en prenant la parole a salué les militants de base sans qui il ne sent personne « je ne suis rien sans mes militants, ce sont eux qui ont lutté à mes côtés pendant 10 ans, ils ont été gazés mais ils ont résisté » a-t-il rappelé dans son allocution.

Laurent Gbagbo a insisté sur le fait  que le gouvernement fasse en sorte que tous exilés qui souhaitent revenir dans leur pays reviennent sans aucune contrainte avec la justice.

« Les prisonniers qui sont en prison, ils le sont à cause de moi, moi je suis dehors pourquoi eux ils sont toujours en prison ? Dès l’instant que j’ai été acquitté ils n’ont plus rien à faire en prison. Et cela n’est pas un combat mais c’est une logique. Alors je plaide pour la libération des prisonniers » s’explique le président du nouveau parti politique.

« Quand j’étais en prison, je disais aux prisonniers que je ne suis pas un prisonnier, je suis un otage, je suis ici pour que d’autre puisent gouverner. Mon jugement devrait se faire mais il n’avait pas de preuve solide pour un procès alors en 2018 j’ai été acquitté et me voilà devant vous » s’est-il exclamé

S’adressant à la population, Laurent Gbagbo s’est exprimé ainsi « les gens qui disent que je vais plus faire la politique, je vous dis aujourd’hui que je ferai la politique jusqu’à ma mort, et c’est à moi seul de décide sous quelle forme je vais faire ma politique » a-t-il indiqué avant de remercier ses militants. « Vous m’avez élu président du parti je vous remercie, et la structure que je vous aie proposé je l’ai fait pour pouvoir un jour me retirer tranquillement sans causer des dégâts à notre instruments de combats, mon ambition aujourd’hui c’est de partir mais j’ai décidé que je ne partirai pas brusquement sachez que je ne vais pas vous abandonner je serai un militant de base, que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire » termine le président du tout nouveau parti.

Tioumbè Adeline Tolofoudié (Stagiaire)

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct