Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CNOSM : Habib Sissoko réélu pour la 6ème fois consécutive

Comme dit l’adage, « on ne change pas une équipe qui gagne ». Les présidents des différentes fédérations sportives affiliées au Comité Nationale et Olympique du Mali (CNOSM) qui élisent le président de l’institution, ont bien compris ledit adage. Ils ont, à l’unanimité (l’ensemble des présidents des fédérations affiliées au CNOSM), élu le président sortant du CNOSM, Habib Sissoko, le samedi 8 août 2020, à l’Hôtel Laïco Amitié de Bamako, lors de l’Assemblée générale élective du CNOSM, afin de lui permettre de poursuivre l’œuvre de modernisation entamée depuis son premier mandat. Habib Sissoko était candidat pour briguer le fauteuil de la présidence du CNOSM pour la sixième fois consécutive.

Ce plébiscite  des présidents des fédérations affiliées au CNOSM à l’endroit   d’Habib Sissoko, dénote  sans  risque  de se  tromper, du  travail de titan  abattu   par Habib à la tête  de  cette structure  qui en a fait aujourd’hui  une  référence en Afrique et dans la grande famille de l’Olympisme,  au bonheur   des Maliens en général et des dirigeants  et pratiquants du sport en particulier.  C’est aussi parce qu’il est sociable et rassembleur, selon  certains  dirigeants. « Habib Sissoko est un rassembleur. Il tire sa force de l’unité et de la cohésion autour de lui. Habib ne voit pas systématiquement les défauts de ses collaborateurs, mais il se focalise sur leur qualité, infime soit-elle, ce qu’ils peuvent apporter à l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés. Cela est aujourd’hui une qualité rare dans le management du sport voire  dans la gouvernance de façon générale », confie un dirigeant sportif dont la fédération est affiliée  au CNOSM.

Juste après  sa réélection, Habib Sissoko n’a pas tardé  à remercier les délégués pour la confiance  renouvelée  en lui, avant de promettre  de consolider les acquis  pour une bonne  gouvernance au sein du CNOSM. « Il me plaît également  de vous remercier  de votre engagement responsable pour la promotion   de l’olympisme. Vous venez  de placer  votre confiance  dans une équipe. Avec humilité  je reçois  et accepte la marque  de confiance. En toute  responsabilité, je voudrais  placer  le quadriennal nouveau  sous le signe  du partage  des idées, à savoir comment mettre ensemble nos intelligences pour assurer   le développement   de l’activité sportive.  Au plan global, nous le ferons  en restant constamment  dans l’action pour penser et voir toujours  plus grand », a déclaré avec satisfaction Habib Sissoko. Il a jouté que « pour renforcer la gouvernance globale en abordant avec conviction, les grandes questions de sport  et de l’olympisme. Et pour renforcer  la capacité du personnel par la formation  qualifiante, avec nos partenaires, nous le ferons en consolidant nos relations avec le mouvement olympique  international et les institutions gouvernementales et en relevant  le niveau  de séduction   pour visibilité   accrue  de nos sponsors ».

A rappeler  que Habib Sissoko est un membre influent de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), de l’Union Africaine du Judo (UAJ) et Directeur de développement au niveau de la Fédération Internationale de Judo (FIJ).

H.B. Fofana 

Source: Journal le Républicain-Mali

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct