Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cité des Enfants : La lutte contre le Paludisme au centre des échanges

Bamako, 3 juin (AMAP) La Cité des enfants, sise à Niamakoro, en CVI du district de Bamako, en collaboration avec PSI, Vision Mondiale et le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), a organisé mercredi sa 3ème journée thématique sous le thème : « Enfant et paludisme, quelles mesures adoptées », a constaté l’AMAP.

C’était sous la présidence du Directeur général adjoint de la Cité des enfants, Famara Keïta, représentant la Directrice de la structure, Amina Cissé Koumaré, en présence des représentants de partenaires au développement, de la CAFO, des encadreurs et des élèves des écoles la Bruyère de Faladié, franco- arabe Oumar Konaté de Daoudabougou et de l’Association pour la promotion des enfants et jeunes communicateurs (APEJEC).

Cette activité dont l’objectif est de contribuer à la lutte contre le paludisme à travers la sensibilisation des enfants, s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale/ semaine nationale dédiées à la lutte contre le paludisme.

Dans son discours de bienvenue, le directeur général adjoint de la Cité des enfants, Famara Keïta a saisi l’occasion pour remercier les partenaires pour leur accompagnement dans la promotion des droits de l’enfant au Mali.

Famara Keïta a rappelé que les activités de sa structure contribuent à l’épanouissement des enfants avant d’inviter les élèves à être des ambassadeurs, des relais auprès de leurs camarades pour véhiculer de bons messages dans le cadre de la lutte contre le paludisme.

Après cette intervention du DGA de la Cité des enfants, il a été rappeler les mesures barrières de lutte contre la Covid-19, une réalité et dont les dégâts sont énormes aussi bien dans notre pays qu’à travers le monde, en termes de contamination et de décès.

Le conférencier, Amadou Diarra du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a, avant de développer le thème « enfants et paludisme, quelles mesures adoptées », a tenu à remercier la Cité des enfants pour son partenariat dynamique, son accompagnement dans la lutte contre le paludisme.

M. Diarra, dans sa présentation, a mis l’accent sur le mode de contamination de la maladie causée par un moustique, appelé anophèle femelle infectée ; les signes ou les manifestations du paludisme simple (fièvre, maux de tête, diarrhée, vomissements, courbatures du paludisme grave (convulsions, anémie, avortement, petit poids à la naissance, entre autres) ; la prévention (moustiquaires imprégnées, la lutte anti vectorielle, la chimio prévention et la sensibilisation).

Le conférencier a saisi l’occasion pour rappeler que malheureusement le paludisme est la maladie qui tue le plus dans notre pays avant de procéder à la présentation du PNLP, notamment sa création, ses objectifs, ses missions et les actions menées, entre autres.

Le test de niveau a été concluant chez les enfants présents à la journée et le conférencier ainsi que les responsables de la Cité des enfants n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction.

La cérémonie a pris fin par la remise de moustiquaires imprégnées à chacun des participants et un gouter.

En rappel, cette journée est consécutive à deux autres qui avaient pour thèmes respectivement « la mobilité des enfants et la Covid -19 » et « la citoyenneté ».

La Cité des enfants est un cadre créé pour l’épanouissement, le divertissement, la formation des enfants ainsi que la promotion des droits de l’enfant dans notre pays.

KM (AMAP)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct