Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Chaude empoignade à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) : La tête du Président mise à prix

C’est par sagesse pour certains, par mépris ou par peur pour d’autres que les gens se méfient de lui sur l’échiquier politique national.

Au soir du mardi 23 octobre, une bagarre a éclaté à la CENI. Deux camps étaient aux prises pour diriger l’institution électorale.

(image utilisée juste a titre d`illustration).

 

 

L’ordre du jour était d’échanger avec la presse sur la situation tendue des lieux. Un démenti de la destitution du président qui aurait été décidé en plénière extraordinaire allait être officialisé.

Malheureusement, face aux médias nationaux et internationaux, les acteurs de la CENI se sont donnés en spectacle.

Des empoignades de chaque camp ont eu lieu devant les confrères et invités pour ne pas que se tienne la conférence de presse.

Il nous revient que la cellule communication entend émettre un communiqué pour signifier qu’Amadou Bâ est bien en fonction et ne peut être démis par une assemblée où le quorum n’est pas atteint.http://bamada.net/scandale-a-la-ceni-retrait-de-responsabilites

Son bureau a même été vandalisé, ce qui signifie qu’il y a péril en la demeure CENI.

C’est par sagesse pour certains, par mépris ou par peur pour d’autres que les gens se méfient de lui sur l’échiquier politique national.

 

Source: Niarela.net

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct