Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat régional de football de Kayes : Réveil de bafond, la surprise du chef

Grâce à son succès 1-0 face à l’Association sportive de Kayes, au compte de la dernière journée de la compétition, le représentant du District de football de Kéniéba a terminé premier du classement et représentera la Ligue de Kayes au tournoi de montée en première division

 

Le Réveil de Bafond de Kéniéba représentera donc la Ligue de football de Kayes au prochain tournoi de montée en première division. Les joueurs de Kéniéba ont décroché le ticket qualificatif, en battant 1-0 l’Association sportive de Kayes, le samedi 7 août au stade Abdoulaye Makoro Sissoko, au compte de la dernière journée de la compétition. L’unique but de la rencontre a été marqué sur penalty par Souleymane Traoré, à la toute dernière minute des prolongations (120è min). à l’issue du temps réglementaire, les deux équipes n’avaient pu se départager 0-0.

La finale s’est disputée, en présence du gouverneur de la Région de Kayes, le colonel Moussa Soumaré, des représentants d’Alou Boubacar Diallo, parrain de la compétition et président de la Fondation ADP-Maliba. L’unique but de la rencontre a été marqué sur penalty par Souleymane Traoré, à la toute dernière minute des prolongations (120è min). Dès la fin du match des incidents ont éclaté et un policier a été grièvement blessé. Ces incidents ont été provoqués par des supporters locaux qui protestaient ainsi contre le penalty sifflé contre leur équipe par l’arbitre Diango Traoré.

Ces énergumènes ont lancé des projectiles sur la pelouse et il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour permettre aux officiels et aux joueurs du Réveil de Bafond de regagner les vestiaires et le salon d’honneur. Le policier blessé a été aussitôt transporté à l’hôpital par des éléments de la direction régionale de la Protection civile et selon nos informations, sa vie ne serait pas en danger. La même source rapporte qu’un membre du corps arbitral a été également blessé, après avoir été touché par un projectile.

Tous ces incidents se sont produits sous les yeux du président de la Ligue régionale de football de Kayes, Cheick Fanta Mady Kanté qui n’a pu remettre le trophée au capitaine du Réveil de Bafond à la fin de la finale. L’équipe victorieuse a dû attendre plus d’une heure, avant de soulever le graal et savourer son sacre dans une atmosphère de fête. Ainsi, les Kéniébiens et leurs supporters ont chanté et dansé pendant de longues minutes dans les vestiaires. La Ligue régionale de football de Kayes a condamné les incidents jugés «graves» et «qui affectent sérieusement la relance du football dans la région».

La capitale des Rails était représentée par deux formations, l’ASK et Yiriba et les supporters locaux fondaient beaucoup d’espoirs sur leurs représentants, notamment l’ASK qui a réussi à se hisser en finale. L’équipe a été créée, il y a seulement 6 mois, mais a développé l’un des meilleurs footballs du tournoi et semblait bien partie pour être sacrée.

Contre le Réveil en finale, elle a confirmé ses bonnes dispositions, en dominant le match et en se créant les occasions les plus nettes. Malheureusement, les locaux ont manqué d’efficacité en attaque et échoué à trouver la faille dans la défense adverse. Pour la petite anecdote, l’ASK et le Réveil de Bafond sont entraînés par deux anciens joueurs du Djoliba, Bourama Traoré pour l’équipe de Kayes et Madani Seck Sow pour la formation kéniébienne.

L’ASK s’est qualifiée pour la finale, en battant l’AS Diaria de Toukoto (2-1) lors de la dernière journée de la phase de poules. Quant au Réveil de Bafond, il a battu Espoir de Nioro (2-0).

Bandé Moussa SISSOKO

Amap-Kayes

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct