Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national : embouteillage en tête de la poule A

Après 8 journées de débats, trois équipes mènent le bal dans ce groupe, avec 15 points chacune : le CSD, LC. BA et le Réal. Le CSD occupe la quatrième place, alors que le champion du Mali en titre, le Stade malien pointe au cinquième rang, avec 8 points

 

La 8è journée du championnat national s’est poursuivie dimanche au stade Modibo Keïta avec la rencontre Stade malien-USC Kita. Cette rencontre était très attendue notamment du côté des supporters stadistes.

Et pour cause, la rencontre marquait le baptême du feu du nouvel entraîneur Houssein S. Mohamed qui assure l’intérim après le limogeage de l’Ivoirien Rigo Gervais. Malheureusement pour les inconditionnels de Sotuba, les Blancs, version Houssey (surnom de Houssein S. Mohamed, ndlr) n’ont pu faire qu’un nul 0-0 contre les Kitois. Un mauvais résultat sur le plan comptable, quand on sait que les trois concurrents des Blancs, à savoir LC. BA, le CSD et le Réal ont tous gagné. Le CSD a dominé le CASS 3-2, LC. BA a fait parler la poudre devant l’US Bougouni (6-1), alors que le Réal a assuré le service minimum contre l’Asom (1-0).

Ainsi, au classement, le CSD occupe la tête du peloton avec 15 points, à égalité avec LC. BA et le Réal, mais avec une différence de buts favorable. Quant aux Blancs, ils affichent 8 points au compteur, à égalité avec l’Asom et l’AS Douanes, soit 7 points de retard sur le trio de tête. L’AS Police (7 points) est cinquième du classement, en attendant son match contre l’AS Douanes, aujourd’hui à Sikasso.

Dans la poule B, le Djoliba fait cavalier seul, avec 18 points et compte 4 longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat, Yeelen olympique (13 unités). À la troisième place, on retrouve le promu l’ASKO qui compte11 points tandis que le quatrième, les Onze Créateurs totalisent 10 points. L’AS Bakaridjan et l’AS Black star occupent, respectivement les cinquième et sixième rangs (8 points chacun), tandis que l’Usfas (avant son match d’hier contre l’AS Bakaridjan) et le Nianan de Koulikoro affichent chacun 5 points au compteur. Quant au Sonni de Gao, il est bon dernier du groupe avec 4 unités.

Pour revenir à la rencontre entre le Stade malien et l’USC Kita, elle a été pauvre en occasions de but. Dominateurs sur l’ensemble de leur prestation, les Blancs ont manqué de percussion devant, à l’image de Bakary Samaké et Samou Sidibé qui se sont créés deux occasions.

Du côté de l’USC Kita, on notera surtout cette tentative du briscard Morimakan Koïta maîtrisée en deux temps par le gardien Djigui Diarra. «Je félicite les joueurs même s’ils n’ont pas réussi à gagner. Ils ont fourni beaucoup d’efforts et mouillé le maillot. L’équipe aurait pu marquer en première période, mais elle a manqué de concentration devant les buts adverses. Le match nul ne nous arrange pas mais pour le moment, l’objectif est de redonner confiance au groupe. Pour moi, rien n’est perdu, on va continuer à travailler», a réagi le technicien stadiste, Houssein S. Mohamed.

Même réaction du côté de l’entraîneur de l’USC Kita, Cheick O. Koné qui s’est réjoui du partage des points, tout en regrettant le fait que son équipe a joué bas en deuxième période. «Ce n’est pas ma philosophie du football mais quand on prend un point contre le Stade malien, on ne peut cracher dessus. On reste dans la course, c’est ça l’essentiel», a confié Cheick Oumar Koné.

Boubacar THIERO

Dimanche 28 mars au stade Modibo Keïta

Stade malien-USC Kita : 0-0.

Arbitrage de Ali Sangho assisté de Bamory Traoré et Kassim Diakité.

Stade malien : Djigui Diarra (cap), Issaka Samaké, Moriba Diarra, Yacouba Doumbia, Samou Sidibé, Bourama Boiré (Ahamadou Diarra, 83è min), Seydou Koïta, Aboubacar Diarra (Tchabou T. Guy B, 66è min), Mamaye F. Coulibaly (Demba Diallo, 46è min), Bakary Samaké (Moussa Traoré, 46è min), Saouty Traoré.
Entraîneur : Houssein S. Mohamed

USC Kita : Amara Traoré, Ténéman Coulibaly, Moussa Koné, Abdoulaye Sissoko, Boubacar Diané, Bourama Traoré (Ibrahima Touré, 75è min), Sidy Traoré, Ousmane Diarra (Mamadou Diallo, 48è min), Morimakan Koïta (Mady N’Fa Thiécoron Tounkara, 75è min), Mohamed Keïta, Abdoulaye Doumbia. Entraîneur : Cheick O. Koné.

LE PROGRAMME

Aujourd’hui au stade Mamadou Diarra H

16h : Nianan-Yeelen olympique

Dimanche 4 avril au stade Modibo Keïta

16h30 : COB-Onze Créateurs

18h30 : AS Black star-Sonni

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct