Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national du Mali : Mamadou H. Camara, aux buteurs bien nés…

À seulement 19 ans et pour sa première saison dans l’élite, l’attaquant de l’AS Black star a crevé l’écran,
en terminant en tête du classement des buteurs du championnat avec 13 réalisations

 

13, c’est le nombre de buts marqués par le meilleur buteur du championnat, Mamadou Harouna Camara. Le joueur de l’AS Black star de Badalabougou devance au classement le vieux briscard du Stade malien, Mamadou Coulibaly et Kokou Kloukpo du Réal qui ont marqué chacun 10 buts. A seulement 19 ans, le jeune attaquant a marqué le coup pour sa première saison dans l’élite. «Je suis content du titre de meilleur buteur du championnat.

Je dois dire que je ne suis pas surpris de ma performance parce que c’était un objectif. J’ai travaillé dur pour ça, mais je n’aurai certainement pas gagné le pari sans l’aide de mes coéquipiers et du staff. Je leur suis reconnaissant», a confié Mamadou Harouna Camara. Le canonnier a ouvert son compteur lors de la 2è journée contre le COB. Ce jour, l’AS Black star a perdu 2-3, mais Mamadou H.

Camara s’est illustré en marquant les deux buts des siens. L’attaquant des Black stars remettra ça successivement face à Bougouni (2-0), contre l’Usfas (2-0) et lors du match nul contre le COB (1-1). Par la suite, Mamadou Harouna Camara sera intronisé capitaine à la place de Bourama Doumbia, transféré au Stade malien.

Son deuxième doublé du championnat, l’attaquant de l’équipe de Badalabougou, le réalisera contre l’Asom (2-0) et face à l’AS Sabana à Mopti (3-1) lors de la manche retour. Il remettra ça dans la foulée contre le CSK, surclassé 3-0 par l’AS Balck star. Auparavant, il avait permis à son équipe d’arracher le nul face aux Onze Créateurs (1-1). Lors de la 22è journée, Mamadou Harouna Camara inscrira son 13è et dernier but contre l’US Bougouni (2-0).

Né le 18 février 2001 à Bamako, Mamadou H. Camara a commencé à taper dans le ballon dans la rue, comme la plupart des footballeurs de sa génération. En janvier 2017, le grand public découvre le jeune attaquant lors du tournoi de sélection d’Aspire, le célèbre centre qatari. Après ce tournoi, il part au Sénégal pour la suite du test. «Nous avons joué plusieurs matches amicaux notamment contre les jeunes du FC Barcelone», raconte Mamadou H. Camara. à son retour du Sénégal, son père l’amène au FC Barakou, le centre de son ami.

Avec ce centre, il participe à un tournoi à Kayes, puis au Bénin. En 2018, il rejoint l’AS Black star, après avoir décliné les offres de quelques grosses écuries du pays. «J’ai été contacté par plusieurs clubs, mais j’ai choisi l’AS Black star parce que j’étais sûr que cette équipe allait me donner ma chance», explique-t-il. Le championnat national terminé, Mamadou Harouna Camara a désormais le regard tourné vers les éliminatoires de la CAN U20.

Le jeune attaquant a été présélectionné par le technicien Mamoutou Kané «Mourlé» et devrait logiquement être parmi les heureux élus du tournoi qualificatif de la CAN U20 qui aura lieu du 5 au 16 novembre au Sénégal. «Mon ambition est de remporter un trophée continental avec la sélection, avant de poursuivre ma carrière en Europe ou ailleurs. Je suis prêt à tous les sacrifices pour atteindre ces objectifs», martèle le meilleur buteur du championnat national qui est courtisé par plusieurs clubs huppés du pays. Cette fois, il y a fort à parier que le jeune attaquant cède aux sirènes de ses courtisans.

Ladji M. DIABY

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct