Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat d’Afrique seniors de taekwondo : Youssouf Simpara sauve les meubles pour le Mali

Le Championnat d’Afrique seniors de taekwondo s’est déroulé les 5 et 6 juin à Dakar, au Sénégal. Au total, dix athlètes maliens ont participé à cette grande messe du taekwondo continental : Seydou Fofana (-68 kg), Karamoko Soumaré (-87 kg), Siriman Ballo (-54 kg), Abdoulaye Keïta (-58 kg), Youssouf Simpara (-63 kg), Mohamed Fofana (-74 kg), Youssouf Soumano (-80 kg), Nouhoum Diawara (+87 kg), Aïssata Mohamed Siby (-49 kg) et Oumou Coulibaly (-73 kg).

La moisson a été plutôt maigre pour la délégation malienne qui n’a obtenu qu’une médaille de bronze, œuvre de Youssouf Simpara qui s’est classé troisième de la catégorie des -63 kg. Au classement général, le Mali a terminé 11è sur 36 pays participants. «Je suis très content d’avoir remporté une médaille à ce niveau de compétition. Nous nous sommes préparés dans des conditions difficiles et cela a été un grand handicap pour moi parce que j’ai fait près de trois ans sans participer à une compétition majeure.

J’ai repris les entraînements il y a juste trois mois et j’avoue que je ne m’attendais à ce résultat. Je rends donc grâce à Dieu qui m’a permis de remporter cette médaille de bronze pour mon pays», a réagi Youssouf Simpara que nous avons joint au téléphone. L’athlète renchérira: «Mes coéquipiers n’ont pas démérité, chacun a donné le meilleur de lui-même, mais ça n’a pas marché. On va continuer à travailler pour préparer les échéances qui se profilent à l’horizon». Youssouf Simpara dédie sa médaille de bronze à tout le peuple malien et à son père qui, soulignera-t-il «a fait beaucoup de bénédictions pour moi avant mon départ du Mali».

Seydou Fofana faisait partie des combattants les plus attendus à Dakar, mais le seul athlète malien qui a décroché sa qualification aux Jeux olympiques sur le terrain, est tombé dès le premier tour. «ça n’a pas marché et je n’ai pas d’explications. Mon objectif était de remporter la médaille d’or pour mettre en confiance le peuple malien mais ça n’a pas marché.

Nous allons tirer les enseignements de cette contreperformance pour mieux préparer les échéances à venir. Le Championnat d’Afrique est désormais derrière moi, il faut se concentrer sur les préparatifs des J.O. Pour ce faire, j’ai besoin des bénédictions de tous les Maliens. Mon objectif est de porter haut le drapeau national à Tokyo», a déclaré Seydou Fofana.

Pour mémoire, le Championnat d’Afrique a été remporté par l’égypte qui a engrangé 15 médailles, dont 4 médailles d’or, 5 médailles d’argent et 6 médailles de bronze. Avec 13 médailles (3 médailles d’or, 6 médailles d’argent et 4 médailles de bronze), le Maroc s’est classé deuxième devant la Côte d’Ivoire qui a obtenu 11 médailles (3 médailles d’or, 4 médailles d’argent et autant de médailles de bronze).

Boubacar THIERO

Source: Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct