Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bandiagara : Un duel en vue entre Poulo et Madani Tall

Un affrontement à Bandiagara entre Housseini Amion Guindo dit Poulo, Président du parti Codem, et Madani Tall, Président du parti ADM, se précise. Chacun d’eux veut imposer son parti dans le cercle.madani tall adm tombouctou

Après que Poulo ait perdu son prestige à Sikasso, il a décidé de retourner chez lui pour se refaire une nouvelle virginité. Mais c’est compter sans la détermination de l’élu communal de Deguembéré, Madani Tall.

Ce dernier, après la déculottée subie à Tombouctou, veut revenir chez lui à Bandiagara pour en faire une base politique.

L’un compte les réalisations qu’il a déjà eu à faire dans le cercle et l’autre utilise son actuel fauteuil ministériel pour séduire les populations. Ce qui est sûr, les jours à venir font être décisifs et édifiants sur qui va sortir vivant de ce duel mortel.

Relance de la médiation :

Blaise Compoaré à Bamako le 30 juin prochain

Afin de relancer la médiation entre les autorités de Bamako et les groupes armés du nord, le président burkinabé est annoncé dans la capitale malienne  le 30 juin.

Cette visite au Mali, qui est d’amitié et de travail, sera l’occasion pour le chef d’Etat burkinabé de prendre langue avec les autorités maliennes pour la relance de la médiation.

Elle pourrait permettre aux deux personnalités de planifier le chronogramme des pourparlers.

Déstabilisation du haut conseil islamique

Le clan Thiam ne décolère pas

Décidément, le clan de Thierno Hady Thiam ne démord pas face à la mise en place du bureau du haut conseil islamique, malgré l’appel à l’apaisement des hautes autorités. Le  15 juin dernier, au cours d’une assemblée générale, ce clan visiblement insatisfait du compromis que leur propose les autorités décident de suspendre toutes leurs activités au sein du nouveau bureau du haut conseil islamique. Ce qui  nous ramène à la case de départ, quand ils avaient nourri l’intention de créer un bureau parallèle. Mais vu la situation actuelle du pays, qui a intérêt à la désunion des leaders religieux ? En tous cas, le récent agissement du clan Thiam n’est pas pour arranger les choses et les jours à venir promettent d’être très chauds.

La Rédaction

SourceLe Prétoire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct