Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Attentat de Strasbourg : Macron se rend sur place

LE SCAN POLITIQUE – L’Élysée a indiqué que le chef de l’État souhaitait «venir soutenir les familles des victimes et rendre hommage à leur proche décédé ou blessé», et «saluer les forces de l’ordre particulièrement mobilisées».

Il va renouer avec le terrain. Et retourner au contact de la population. Alors que le récent embrasement de la crise des «gilets jaunes» avait contraint Emmanuel Macron à bousculer son agenda et à se contenter de grands rendez-vous internationaux, le chef de l’État va se rendre à Strasbourg ce vendredi après-midi. «Suite à l’attentat perpétré le 11 décembre et la neutralisation de son auteur la nuit dernière, le président de la République se rendra sur place ce vendredi 14 décembre après-midi», a fait savoir l’Élysée, alors que Cherif Chekkat a été tué par des policiers en marge de son interpellation jeudi soir.

À travers ce déplacement surprise – révélé par RTL quelques minutes avant son officialisation -, Emmanuel Macron «souhaite venir soutenir les familles des victimes et rendre hommage à leur proche décédé ou blessé», alors que le bilan s’élève à 3 morts, une personne en état de mort cérébrale, et quatre blessés dont une dans un état jugé critique. «Il saluera également les forces de l’ordre particulièrement mobilisées ces derniers jours», précise encore le Palais présidentiel. Plus de 700 agents ont été déployés dans la capitale alsacienne pour mettre fin à la cavale du terroriste se revendiquant de Daech.

Même si elle a été évoquée par les commerçants sur place, la présence d’Édouard Philippe lors de ce déplacement n’est à ce stade pas confirmée par Matignon. «Il s’agissait d’une option en attente de confirmation dans notre agenda», indique au Figaro l’un des conseillers du chef du gouvernement. Et pour cause, les services du premier ministre viennent tout juste d’annoncer par communiqué qu’il se rendrait dans le Val d’Oise ce vendredi après-midi, pour «échanger avec plusieurs chefs d’entreprise sur le pouvoir d’achat et la prime exceptionnelle», dont il «précisera les modalités à cette occasion».

Source: lefigaro

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct