Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali : Le bilan des 10 ans de Mamadou Minkoro Traoré jugé satisfaisant

Le président de l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali(APCCM), Mamadou Minkoro Traoré a organisé, le vendredi 23 mars dans les locaux de sa structure, une conférence de presse. Occasion pour lui de faire son bilan de ses dix ans. C’était en présence du Directeur régional des impôts.

A sa prise de parole, Mamadou Minkoro Traoré s’est félicité pour les différentes réalisations de son équipe. A l’entendre, ses 10 ans à la présidence de l’APCMM ont été consacrés à une grande campagne de communication et de plaidoyer pour sa visibilité. Pour la réussite de cette campagne de communication, l’APCMM a non seulement initié un magazine  ‘’La clé du métier’’ sur l’ORTM mais aussi des plateaux sur les radios Djekafo, Benkan, Nassira Oulé et Maliba FM. Autres réalisations phares du bureau dirigé par Mamadou Minkoro Traoré, l’obtention d’un bulletin trimestriel « l’Artisan du Mali », d’un bulletin électronique « la lettre de l’APCMM », la sécurisation de la carte professionnelle en remplaçant l’ancienne par la carte biométrique… Aux dires de Mamadou Minkoro Traoré, son équipe a pu gérer les problèmes de l’APCMM liés au foncier, à la formation, à la fiscalité et à la finance. «Nous avons pu résoudre les problèmes des 4(f), le foncier, la fiscalité, la formation et la finance auxquels l’APCMM était confrontée », a-t-il informé.

S’agissant des acquis dans le domaine foncier, le président de l’APCMM cite l’obtention des titres fonciers pour les artisans du marché de Médine au Flanc de la colline de Koulouba, à Sokonafing et à la Zone Imacy en commune CIII.

Au niveau des régions et des cercles, des efforts  ont été fournis, selon M. Traoré. « Nous avons obtenu des titres fonciers des villages artisanaux pour toutes les régions et des Maisons des artisans pour tous les cercles du Mali », a-t-il déclaré.

La construction et l’inauguration des villages artisanaux des régions de Ségou et Mopti, l’inauguration des Maisons des artisans des cercles de Djenné et Bandiagara, l’achèvement du village artisanal de Sikasso, la construction en cours du village artisanal de Kayes et enfin la construction en cours de la Maison des artisans de San sont entre autres réalisations faites par l’équipe Mamadou Minkoro Traoré en termes d’infrastructures.

Pour le président des artisans du Mali, l’un de ses grands acquis est l’extension de l’APCMM sur une superficie de près d’un hectare dont le montant s’élève à plus d’un milliard de nos francs sur financement BSI. Ladite extension sera, selon le conférencier, composée d’un pôle informatique, d’un pôle coupe-couture, d’un pôle diagnostique en Mécanique, d’un pôle laboratoire pour la formation à distance, d’un pôle pédagogique pour la formation théorique, d’un pôle administratif et d’un pôle accueil et hébergement.

En ce qui concerne la formation, des milliers d’artisans maliens ont été formés dans différents domaines selon le Mamadou Minkoro Traoré.

Pour lui, les acquis en termes de financement sont énormes. En effet, il dira qu’en plus des 322 033 706 FCFA que les artisans ont bénéficiés en décembre 2017, un autre financement de 550 millions de FCFA est prévu cette année. Avant de terminer, le président de l’APCMM a évoqué ses réalisations en termes de fiscalité. Selon lui, ces acquis sont entre autres : la réduction des impôts de 500 000 f à 14 700 f et l’obtention du système déclaratif dans le paiement des impôts. Avec ce système, l’artisan paie 3% de son chiffre d’affaires annuel.

Boureima Guindo

Source: Le Pays-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct