Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

9e tour cycliste du la paix : Le Mali en jaune du début à la fin de la compétition

La 9e édition du Tour cycliste du Mali (TCM), a pris fin ce samedi 27 mars 2021 (23-27 mars 2021) par la 5e étape (Bamako-Siby-Bamako sur 120 km et un critérium de 10 tours du Boulevard de l’Indépendance de la capitale) disputée par 48 coureurs. Elle a été remportée par Paul Daumont du Burkina Faso devant Souleymane Traoré et Antoine Kouadio qui sont tous les deux de la Côte d’Ivoire.

 

N’empêche qu’Issiaka Coulibaly du Mali a gardé son maillot jaune. Il a ainsi remporté ce «Tour de la paix» devant son compatriote Seydou Djiré et le Burkinabé Souleymane Koné. Et notre pays a aussi dominé le classement général par équipe, à travers l’équipe A du Mali devant le Burkina Faso. Notre équipe a occupé la 3e marche de ce podium. Au titre des récompenses individuelles, le maillot de la combativité est revenu au Malien Seydou Djiré, le maillot du meilleur malien a été remporté par Sidiki Diarra et le maillot du meilleur sprinteur est revenu au Burkinabé Bachirou Nikiéma. En dehors des distinctions individuelles, des trophées de participation ont été remis à toutes les équipes participantes.

En dehors des distinctions individuelles, des trophées de participation ont été remis à toutes les équipes participantes.

La cérémonie de remise des distinctions a eu lieu en présence de nombreuses personnalités, notamment Mossa Ag Attaher (ministre de la Jeunesse et des Sports), Pr. Dioncounda Traoré (ancien président de la République du Mali par intérim), Habib Sissoko (président du Comité National Olympique et Sportif du Mali), Pr. Tiémoko Sangaré (président de l’ADEMA/PASJ)… «La présence de tous ces pays prouvent que le sport est un facteur d’intégration et de solidarité entre les peuples. Cette présence ainsi que celles des chaînes internationales de télé prouvent que le Mali est aujourd’hui un pays débout qui avance vers la paix et l’unité malgré les préjugés», a déclaré le ministre Mossa Ag Attaher.

«Je suis un homme heureux et comblé parce que le Mali a conquis et conservé le maillot jaune sur les cinq étapes de cette 9e édition du Tour du Mali. Je suis heureux de la présence de tous ces pays qui ont fait fi des préjugés sécuritaires pour venir courir à nos côtés», a déclaré le président de la Fédération malienne de cyclisme, M. Amadou Togola.

«Cette victoire est vraiment collective parce que nos cyclistes ont su faire preuve de détermination et surtout d’une très grande solidarité pour permettre au Mali d’atteindre son objectif : le maillot jaune de la compétition ! L’esprit d’équipe a prévalu du début à la fin du tour», a-t-il ajouté. Il s’est aussi réjoui de la très grande mobilisation des populations pour encourager ou accueillir les cyclistes sur les 5 étapes.

Le président Togola a remercié tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à l’organisation et à la réussite de ce «Tour de la paix», notamment le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM), les différents sponsors, les médias…

Quant au grand vainqueur du tour, le Malien Issiaka Coulibaly, il a dédié son maillot jaune à l’ensemble de ses coéquipiers et au peuple malien. L’organisation de la compétition a été une parfaite réussite.

Vivement la 10e édition du Tour cycliste du Mali !

Naby

Source : Le Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct